À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» 22 Août, Fête de Marie Reine immaculée de l'Univers
Aujourd'hui à 13:54 par Lumen

» Un mois pour vivre plus intensément avec Marie
Aujourd'hui à 12:58 par Lumen

» Le Mois avec Sainte Claire
Aujourd'hui à 12:11 par Lumen

» Présentation de INOUS
Aujourd'hui à 12:03 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Pensée du jour: Mon enfant, afin que rien ne soit perdu, dépose tout dans Mon Coeur
Aujourd'hui à 9:16 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» « C’est Madame sainte Marie qui me relève par les pieds… »
Aujourd'hui à 9:06 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Prières
Aujourd'hui à 6:30 par Mea culpa

» ROSAIRE PERPÉTUEL
Aujourd'hui à 6:10 par Mea culpa

» 23 août Sainte Rose de Lima
Hier à 23:59 par ami de la Miséricorde

» 23 août Saint Julien de Lescar
Hier à 23:34 par ami de la Miséricorde

» Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More
Hier à 23:12 par ami de la Miséricorde

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
Hier à 22:22 par Lumen

» Procession eucharistique du 22 août 2017 à Lourdes
Hier à 20:22 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» “Soyez saints car moi, le Seigneur votre Dieu, je suis saint” : retraite spirituelle à Cannes
Hier à 20:18 par Lumen

» Chapelet du 22 août 2017 à Lourdes
Hier à 20:13 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Hong Kong : un jeune militant chrétien condamné à de la prison ferme
Hier à 19:34 par Lumen

» Lectio Divina : Dimanche XXI du Temps Ordinaire - Année A
Hier à 19:11 par Lumen

» Institutions de l'Ancien Testament - Père Georges Henri Pérès - 5 Novembre 2015
Hier à 17:45 par Lumen

» Jezabel - Femmes de la Bible - Père Georges Henri Pérès
Hier à 17:36 par Lumen

» Découvrir la vie de saint Augustin
Hier à 17:17 par Lumen

» Marie Reine, c'est notre Maman chérie qui nous fait passer de ce monde à l'autre, qui nous élève.
Hier à 13:00 par Lumen

» Mot du Jour : Un moment de grâce.
Hier à 12:48 par Lumen

» Pensée du jour: Petite perle de Mon Coeur, viens te blottir dans Mes bras, toi que J'attends depuis longtemps.
Hier à 9:38 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Avec Marie, pour vaincre l’anté-Christ
Hier à 9:22 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Pause musicale de l’été : Pie Jesu (Fauré)
Lun 21 Aoû 2017 - 21:49 par Lumen

» Semaine salésienne à Annecy du 20 au 27 août
Lun 21 Aoû 2017 - 20:44 par Lumen

» Chapelet du 21 août 2017 à Lourdes
Lun 21 Aoû 2017 - 19:54 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» « Tout cela, je l’ai observé : que me manque-t-il encore ? »
Lun 21 Aoû 2017 - 19:21 par Lumen

» Le mot du jour : La joie du pardon
Lun 21 Aoû 2017 - 18:56 par Lumen

» Déborah - Femmes de la Bible - Père Georges Henri Pérès - 20 Novembre 2014
Lun 21 Aoû 2017 - 18:28 par Lumen

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 26 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lumen

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Sainte Catherine de Sienne, Docteur de l'Eglise (1347-1380)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sainte Catherine de Sienne, Docteur de l'Eglise (1347-1380)   Mar 29 Avr 2008 - 10:35

Sainte Catherine de Sienne, Docteur de l'Eglise (1347-1380)


Catherine, l'une des saintes les plus merveilleuses qui aient paru sur la terre, naquit à Sienne, de parents vertueux, mais qui pourtant, chose incroyable, se firent longtemps ses persécuteurs et entravèrent, autant qu'il leur fut possible, sa vocation religieuse.

Dès l'âge de cinq ans, elle ne montait les escaliers de la maison paternelle qu'à genoux, récitant l'Ave Maria à chaque degré. Vers cette époque, elle eut une apparition de Notre-Seigneur, qui lui révéla tous les secrets de la vie parfaite.

Un jour, l'admirable enfant, se prosternant dans sa chambre, pria la très Sainte Vierge de lui donner Son divin Fils pour Époux, et dès lors elle ne songea qu'à la vie religieuse, qui passionnait noblement son âme. Comme ses parents voulaient la marier, Dieu leur fit comprendre par différents signes extraordinaires que leur fille devait rester vierge; malgré tout, ils persistèrent à la retenir dans le monde.

Catherine ne se découragea pas; elle se fit comme une cellule au fond de son coeur, où elle trouvait toujours son Bien-Aimé. C'est alors que commença pour elle une vie de telles austérités, que les Vies des Saints nous offrent peu de pareils exemples: disciplines, chassis de fer, cilice, privation de nourriture et de sommeil, elle n'ignora rien de tous ces martyres volontaires; elle en vint à ne dormir qu'une demi-heure en deux nuits, ce fut la mortification qui lui coûta le plus.

C'était une lutte continuelle entre la mère et la fille, la tendresse de l'une voulant éviter à l'autre ce martyre de chaque jour, la passion de la souffrance chez l'une rendant inutile l'humaine compassion de l'autre.

De guerre lasse, il fallut enfin laisser partir au couvent cette fille si chérie et si longtemps maltraitée: Catherine entra chez les religieuses de Saint-Dominique. Dès lors sa vie devint de plus en plus étonnante.

Elle eut quelques tentations pénibles pour son âme angélique; le Sauveur, pour la récompenser de la victoire, lui apparut couvert des ignominies de Sa Passion:

"Où étiez-Vous donc, Seigneur, pendant ce terrible combat?

-- Ma fille, J'étais dans ton coeur, et Je Me réjouissais de ta fidélité."

Dans une de Ses apparitions, le Sauveur ôta le coeur de la poitrine de Sa servante et mit le Sien à sa place. Une autre fois, elle reçut les stigmates du divin Crucifié. Souvent, au moment de la Communion, l'Hostie s'échappait des mains du prêtre pour voler vers la bouche de Catherine. Sa vie entière fut un miracle.

Dieu permit qu'elle exerçât une immense influence sur son époque, et qu'elle contribuât pour beaucoup à la cessation du grand schisme d'Occident. Elle mourut à l'âge de trente-trois ans.

Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.


http://levangileauquotidien.org/www/popup-saints.php?language=FR&id=13392&fd=0
Revenir en haut Aller en bas
 
Sainte Catherine de Sienne, Docteur de l'Eglise (1347-1380)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH.. :: SAINTS ET BIENHEUREUX :: La Communion des Saints et des Bienheureux-
Sauter vers: