À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» ROSAIRE PERPÉTUEL
Hier à 19:12 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Messe internationale du dimanche 22 octobre 2017 à Lourdes
Hier à 19:09 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Chapelet du dimanche 22 octobre 2017 à Lourdes
Hier à 19:03 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Mois missionnaire 2019 : que grandisse l’amour pour la mission
Hier à 18:55 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Prêtres étudiants: le pape met en garde contre « l’académisme »
Hier à 18:40 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Angélus : « tu appartiens à Dieu »
Hier à 18:19 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Le pape encourage le témoignage des personnes porteuses de handicap
Hier à 9:51 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Pensée du jour: Mon enfant, les gens que tu portes dans ton coeur, ce n'est pas toi qui en es le sauveur.
Hier à 9:38 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Catholiques et méthodistes, « membres de la famille de Dieu »
Sam 21 Oct 2017 - 17:57 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Chapelet du samedi 21 octobre 2017 à Lourdes
Sam 21 Oct 2017 - 17:49 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Sainte-Marthe : la vérité devant Dieu, sans maquillage
Sam 21 Oct 2017 - 11:32 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Académie des sciences sociales : le pape invite à « civiliser » le marché
Sam 21 Oct 2017 - 11:24 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, reviens vers Moi, tourne ton regard davantage vers Moi.
Sam 21 Oct 2017 - 10:37 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» !!! INFORMATIONS TRÈS IMPORTANTES PAR RAPPORT AU FORUM!!!
Ven 20 Oct 2017 - 23:35 par Lumen

» Prières
Ven 20 Oct 2017 - 20:02 par Lumen

» Cette lettre est certainement la plus importante de Saint Paul
Ven 20 Oct 2017 - 19:33 par Lumen

» Saint Luc est un vrai évangéliste, un Porteur de Bonne Nouvelle, d'espérance
Ven 20 Oct 2017 - 18:55 par Lumen

» Mais comment attendre l'heure de DIEU ?
Ven 20 Oct 2017 - 18:38 par Lumen

» Jésus nous invite à cette pureté du cœur quand Il nous dit : « Méfiez-vous de l'hypocrisie... »
Ven 20 Oct 2017 - 18:14 par Lumen

» La réponse de Dieu à Jonas
Ven 20 Oct 2017 - 17:23 par Lumen

» Jonas à Ninive
Ven 20 Oct 2017 - 16:53 par Lumen

» Jonas dans les entrailles du poisson
Ven 20 Oct 2017 - 16:36 par Lumen

» Le cri de Jonas
Ven 20 Oct 2017 - 16:19 par Lumen

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
Ven 20 Oct 2017 - 15:55 par Lumen

» Messe du Pape à Sainte-Marthe: la proximité de Dieu n'est pas réservée à une élite
Ven 20 Oct 2017 - 11:30 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» De merveilleuses apparitions des âmes du purgatoire, partie 12
Ven 20 Oct 2017 - 10:55 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Pensée du jour: Petite abeille de Ma ruche, tu Me procures une très grande joie, à travers ton grand dévouement...
Ven 20 Oct 2017 - 9:48 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Procession eucharistique du jeudi 19 octobre 2017 à Lourdes
Jeu 19 Oct 2017 - 20:56 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Chapelet du jeudi 19 octobre 2017 à Lourdes
Jeu 19 Oct 2017 - 20:46 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Courte présentation.
Jeu 19 Oct 2017 - 20:41 par Raphaël de l'Enfant Jésus

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 20 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Hercule

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Sainte Catherine de Sienne, Docteur de l'Eglise (1347-1380)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sainte Catherine de Sienne, Docteur de l'Eglise (1347-1380)   Mar 29 Avr 2008 - 10:35

Sainte Catherine de Sienne, Docteur de l'Eglise (1347-1380)


Catherine, l'une des saintes les plus merveilleuses qui aient paru sur la terre, naquit à Sienne, de parents vertueux, mais qui pourtant, chose incroyable, se firent longtemps ses persécuteurs et entravèrent, autant qu'il leur fut possible, sa vocation religieuse.

Dès l'âge de cinq ans, elle ne montait les escaliers de la maison paternelle qu'à genoux, récitant l'Ave Maria à chaque degré. Vers cette époque, elle eut une apparition de Notre-Seigneur, qui lui révéla tous les secrets de la vie parfaite.

Un jour, l'admirable enfant, se prosternant dans sa chambre, pria la très Sainte Vierge de lui donner Son divin Fils pour Époux, et dès lors elle ne songea qu'à la vie religieuse, qui passionnait noblement son âme. Comme ses parents voulaient la marier, Dieu leur fit comprendre par différents signes extraordinaires que leur fille devait rester vierge; malgré tout, ils persistèrent à la retenir dans le monde.

Catherine ne se découragea pas; elle se fit comme une cellule au fond de son coeur, où elle trouvait toujours son Bien-Aimé. C'est alors que commença pour elle une vie de telles austérités, que les Vies des Saints nous offrent peu de pareils exemples: disciplines, chassis de fer, cilice, privation de nourriture et de sommeil, elle n'ignora rien de tous ces martyres volontaires; elle en vint à ne dormir qu'une demi-heure en deux nuits, ce fut la mortification qui lui coûta le plus.

C'était une lutte continuelle entre la mère et la fille, la tendresse de l'une voulant éviter à l'autre ce martyre de chaque jour, la passion de la souffrance chez l'une rendant inutile l'humaine compassion de l'autre.

De guerre lasse, il fallut enfin laisser partir au couvent cette fille si chérie et si longtemps maltraitée: Catherine entra chez les religieuses de Saint-Dominique. Dès lors sa vie devint de plus en plus étonnante.

Elle eut quelques tentations pénibles pour son âme angélique; le Sauveur, pour la récompenser de la victoire, lui apparut couvert des ignominies de Sa Passion:

"Où étiez-Vous donc, Seigneur, pendant ce terrible combat?

-- Ma fille, J'étais dans ton coeur, et Je Me réjouissais de ta fidélité."

Dans une de Ses apparitions, le Sauveur ôta le coeur de la poitrine de Sa servante et mit le Sien à sa place. Une autre fois, elle reçut les stigmates du divin Crucifié. Souvent, au moment de la Communion, l'Hostie s'échappait des mains du prêtre pour voler vers la bouche de Catherine. Sa vie entière fut un miracle.

Dieu permit qu'elle exerçât une immense influence sur son époque, et qu'elle contribuât pour beaucoup à la cessation du grand schisme d'Occident. Elle mourut à l'âge de trente-trois ans.

Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.


http://levangileauquotidien.org/www/popup-saints.php?language=FR&id=13392&fd=0
Revenir en haut Aller en bas
 
Sainte Catherine de Sienne, Docteur de l'Eglise (1347-1380)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: SAINTS ET BIENHEUREUX :: La Communion des Saints et des Bienheureux-
Sauter vers: