À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» ROSAIRE PERPÉTUEL
Hier à 19:12 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Messe internationale du dimanche 22 octobre 2017 à Lourdes
Hier à 19:09 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Chapelet du dimanche 22 octobre 2017 à Lourdes
Hier à 19:03 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Mois missionnaire 2019 : que grandisse l’amour pour la mission
Hier à 18:55 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Prêtres étudiants: le pape met en garde contre « l’académisme »
Hier à 18:40 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Angélus : « tu appartiens à Dieu »
Hier à 18:19 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Le pape encourage le témoignage des personnes porteuses de handicap
Hier à 9:51 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Pensée du jour: Mon enfant, les gens que tu portes dans ton coeur, ce n'est pas toi qui en es le sauveur.
Hier à 9:38 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Catholiques et méthodistes, « membres de la famille de Dieu »
Sam 21 Oct 2017 - 17:57 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Chapelet du samedi 21 octobre 2017 à Lourdes
Sam 21 Oct 2017 - 17:49 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Sainte-Marthe : la vérité devant Dieu, sans maquillage
Sam 21 Oct 2017 - 11:32 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Académie des sciences sociales : le pape invite à « civiliser » le marché
Sam 21 Oct 2017 - 11:24 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, reviens vers Moi, tourne ton regard davantage vers Moi.
Sam 21 Oct 2017 - 10:37 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» !!! INFORMATIONS TRÈS IMPORTANTES PAR RAPPORT AU FORUM!!!
Ven 20 Oct 2017 - 23:35 par Lumen

» Prières
Ven 20 Oct 2017 - 20:02 par Lumen

» Cette lettre est certainement la plus importante de Saint Paul
Ven 20 Oct 2017 - 19:33 par Lumen

» Saint Luc est un vrai évangéliste, un Porteur de Bonne Nouvelle, d'espérance
Ven 20 Oct 2017 - 18:55 par Lumen

» Mais comment attendre l'heure de DIEU ?
Ven 20 Oct 2017 - 18:38 par Lumen

» Jésus nous invite à cette pureté du cœur quand Il nous dit : « Méfiez-vous de l'hypocrisie... »
Ven 20 Oct 2017 - 18:14 par Lumen

» La réponse de Dieu à Jonas
Ven 20 Oct 2017 - 17:23 par Lumen

» Jonas à Ninive
Ven 20 Oct 2017 - 16:53 par Lumen

» Jonas dans les entrailles du poisson
Ven 20 Oct 2017 - 16:36 par Lumen

» Le cri de Jonas
Ven 20 Oct 2017 - 16:19 par Lumen

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
Ven 20 Oct 2017 - 15:55 par Lumen

» Messe du Pape à Sainte-Marthe: la proximité de Dieu n'est pas réservée à une élite
Ven 20 Oct 2017 - 11:30 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» De merveilleuses apparitions des âmes du purgatoire, partie 12
Ven 20 Oct 2017 - 10:55 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Pensée du jour: Petite abeille de Ma ruche, tu Me procures une très grande joie, à travers ton grand dévouement...
Ven 20 Oct 2017 - 9:48 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Procession eucharistique du jeudi 19 octobre 2017 à Lourdes
Jeu 19 Oct 2017 - 20:56 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Chapelet du jeudi 19 octobre 2017 à Lourdes
Jeu 19 Oct 2017 - 20:46 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Courte présentation.
Jeu 19 Oct 2017 - 20:41 par Raphaël de l'Enfant Jésus

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 20 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 19 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Hercule

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 SAINT JOSEPH-BENOÎT COTTOLENGO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: SAINT JOSEPH-BENOÎT COTTOLENGO   Mer 30 Avr 2008 - 16:35

SAINT JOSEPH-BENOÎT COTTOLENGO

Fondateur de la Piccola Casa de Turin

(1786-1842)



Joseph Cottolengo est le saint Vincent de Paul italien. Il est né en Piémont d'une famille pauvre de Turin. Aîné de 12 enfants, ce petit garçon vif qui a souvent du mal à ne pas s'emporter, se montre cependant très pieux et plein de coeur. Il partage son maigre déjeuner avec de plus pauvres et déjà, les mendiants prennent l'habitude d'accourir sur son passage.

A dix-huit ans, Joseph-Benoît entre au Séminaire où une éloquence naturelle le fait surnommer Cicéron; il s'efforce cependant de dissimuler humblement ses connaissances. En tête de ses cahiers, il écrit: "Je veux être saint."

Reçu docteur en théologie à Turin, il ne s'occupe que des indigents, leur donne tout ce qu'il possède et se constitue leur confesseur. Désintéressé, il se consacre entièrement à eux. Déjà, au faubourg de Val-d'Occo, il ouvre la Piccola Casa. Cette "Petite maison de la Providence", comme il l'appelait, fut l'origine d'une ville entière de plus de 7,000 pauvres, malades, orphelins, estropiés, simples d'esprit, pénitentes.

Pour cette oeuvre extraordinaire, saint Joseph-Benoît Cottolengo prenait à coeur d'enseigner ses auxiliaires à toute occasion. Il leur disait: "Ceux que vous devez le plus chérir, ce sont les plus abandonnés, les plus rebutants, les plus importuns. Tous sont des perles précieuses. Si vous compreniez bien quel personnage vous représentent les pauvres, vous les serviriez à genoux." Lui-même était un modèle de charité; son zèle ne connaissait point de bornes.

Pour cette oeuvre, toujours plus exigeante, le Saint fonda 14 sociétés qui sont aujourd'hui très répandues, surtout en Italie. Parmi ces fondations, il y en a quelques-unes qui sont purement contemplatives. Leur vie de prière doit attirer sur les autres la bénédiction du ciel, et compléter l'oeuvre de miséricorde corporelle par une oeuvre de miséricorde spirituelle, en priant pour ceux qui ont particulièrement besoin de secours, les mourants et les défunts.

Le Saint se confiait totalement à l'infinie bonté de Dieu, et comme le disait un de ses amis, il avait plus de confiance en Dieu que dans toute la ville de Turin. Quand on lui demandait quelle était la source de ses revenus, il répondait: "La Providence m'envoie tout." La confiance en Dieu ne faisait pas que le Saint se croisât les bras, pourtant. Il dormait quelques heures, souvent sur une chaise ou sur un banc, et retournait à son oeuvre quotidienne: prière et travail.

Le labeur, les veilles et les jeûnes hâtèrent la fin du saint fondateur. Que lui importe la mort, il a confié son oeuvre à la Providence. Pour rassurer ses auxiliaires alarmés: "Soyez tranquilles, dit-il, quand je serai au ciel, où l'on peut tout, je vous aiderai encore plus que maintenant. Je me pendrai au manteau de la Mère de Dieu et garderai les yeux fixés sur vous."

D'après W. Schamoni, Le Vrai Visage des Saints, p. 266.

http://levangileauquotidien.org/www/popup-saints.php?language=FR&id=3706&fd=0
Revenir en haut Aller en bas
 
SAINT JOSEPH-BENOÎT COTTOLENGO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: SAINTS ET BIENHEUREUX :: La Communion des Saints et des Bienheureux-
Sauter vers: