À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» ROSAIRE PERPÉTUEL
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:47

» Chapelet du samedi 20 janvier 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:45

» L’arrivée du pape François au Pérou, et ses rendez-vous
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 16:53

» Al-Azhar: le pape écrit au grand imam pour prévenir de nouvelles tensions à Jérusalem
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 16:45

» Chili : « regarde la foi de ce peuple, et donne-lui l’unité et la paix »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 16:40

» Chili : « la foi et la vie dans un climat de fête »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 16:33

» Chili: pour une université prophétique qui propose un « humanisme renouvelé »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 16:12

» Chili: le pape donne un «mot de passe» aux jeunes pour qu’ils restent «connectés»
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 15:50

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Aujourd'hui à 13:23

» Textes Liturgiques du 20 janvier 2018 : Samedi de la 2ème semaine du Temps Ordinaire — Année Paire
par Lumen Aujourd'hui à 11:57

» « Le chapelet est une lumière dans l’obscurité de la prison »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:53

» Le sens des autres
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:22

» Chapelet du vendredi 19 janvier 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:19

» Ordre des Mercédaires : le pape encourage à retrouver le « premier amour »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:01

» Chili : « Non à la violence qui détruit »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:52

» Chili: « Les laïcs ne sont pas nos employés », le pape François pourfend le cléricalisme
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:42

» Chili: l’apôtre Pierre abattu, « miséricordié » et transfiguré, rencontre avec les prêtres, les diacres, les consacrés
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:34

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, Mon Amour est si grand pour toi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 15:54

» Pensée du jour: Mon enfant, viens encore plus près de Moi; Je veux te combler de Mon Amour.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 15:47

» Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi
par Lumen Hier à 13:19

» « Il appela ceux qu'Il voulait. »
par Lumen Hier à 12:43

» Paul et Barnabé face aux païens
par Lumen Hier à 12:31

» Textes Liturgiques du 19 janvier 2018 : Vendredi de la 2ème semaine du Temps Ordinaire — Année Paire
par Lumen Hier à 10:04

» Jésus et Marie pèlerins pour préparer les JMJ de Panama en 2019
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:52

» Le petit garçon qui aimait dessiner
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:20

» Prières
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 18 Jan 2018 - 21:07

» Chili : le pape encourage des femmes détenues à enfanter l’avenir
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 18 Jan 2018 - 21:03

» « Veux-tu la paix ? Travaille pour la paix », lance le pape aux Chiliens
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 18 Jan 2018 - 20:53

» Chili : l’avenir se joue dans la capacité à écouter, affirme le pape aux autorités
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 18 Jan 2018 - 20:42

» Nous sommes allés voir pour vous – Dieu n’est pas mort.
par Lumen Jeu 18 Jan 2018 - 20:35

» Chapelet du jeudi 18 janvier 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 18 Jan 2018 - 20:16

» Tu vas laisser agir Dieu, tu vas laisser Dieu être Dieu, et toi...
par Lumen Jeu 18 Jan 2018 - 20:12

» Prions pour et avec les malades
par Lumen Jeu 18 Jan 2018 - 19:38

» Jeudis théologie : Pardonne-nous comme nous pardonnons : est-ce une limite au pardon ?
par Lumen Jeu 18 Jan 2018 - 12:53

» La Liturgie pour les nuls
par Lumen Jeu 18 Jan 2018 - 12:43

» Cours de cathéchisme pour adultes avec le Père Laguérie (en 32 leçons)
par Lumen Jeu 18 Jan 2018 - 12:32

» La prédication de Saul à Damas
par Lumen Jeu 18 Jan 2018 - 12:22

» Textes Liturgiques du 18 janvier 2018 : Jeudi de la 2ème semaine du Temps Ordinaire — Année Paire
par Lumen Jeu 18 Jan 2018 - 10:51

» La Vierge vient nous demander d’aimer « son Cœur immaculé »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 18 Jan 2018 - 10:10

» L'eau qui n'a pas de prix
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 18 Jan 2018 - 9:52

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 30 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 30 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Suivre l’exemple de Jésus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Robert
Adore Dieu Trinitaire
Adore Dieu Trinitaire
avatar

Messages : 17719
Date d'inscription : 23/04/2008
Age : 67

MessageSujet: Suivre l’exemple de Jésus   Jeu 3 Juil 2008 - 4:36

[b]Suivre l’exemple de Jésus
Durant sa vie publique, Jésus avait deux activités principales : annoncer le Règne et l’Amour de Dieu, et guérir les malades. Pourtant, il s’arrêtait pour cette autre nécessité qui était de rencontrer son Père dont il se savait infiniment aimé. Il prenait des temps de solitude pour prier son Père, seul à seul, et répondre à son amour. Comme pour Jésus, l’oraison est essentielle à toute vie chrétienne.

De nos jours on entend dire : « Agir chrétiennement, c’est prier ; le temps consacré exclusivement à Dieu pour prier n’est donc pas nécessaire ». Il est vrai que plus on est uni à Jésus, plus l’action devient elle même prière, même si l’on ne pense pas explicitement à Dieu. Thérèse d’Avila a exulté le jour où elle a compris qu’on pouvait avoir son cœur profondément tourné vers Dieu, sans penser à Lui. L’action peut être prière, mais cela ne dispense en aucune manière de ce temps d’oraison où l’on débraie de l’activité pour être avec le Seigneur, gratuitement. C’est ce que Jésus faisait avec son Père, c’est ce que nous avons à faire, à sa suite.

Quand on lit l’Évangile, on voit Jésus prier en maintes circonstances : il va à la synagogue le jour du sabbat, il récite le shêma Israël, la prière du matin et du soir. Il monte à Jérusalem en pèlerinage. Il prie aussi dans des circonstances particulières, comme le note tout particulièrement St Luc : au moment de son baptême, pendant la Transfiguration. Il passe aussi la nuit à prier avant de choisir ses douze Apôtres.

Mais Il ne prie pas que dans les grandes circonstances. St Luc cite un verset qui est très éclairant :

« La nouvelle se répandait de plus en plus à son sujet et des foules nombreuses s’assemblaient pour l’entendre et se faire guérir de leurs maladies. Mais lui se tenait retiré dans les lieux déserts et priait. » (Luc chapitre 5 versets 15-16)

C’est ce qu’on appelle un sommaire, un résumé. On y lit les deux activités principales de Jésus durant sa vie publique : annoncer la Bonne Nouvelle et guérir les maladies. Mais le texte note que Jésus se tenait aussi dans les lieux déserts et priait. Il emploie l’imparfait, ce qui indique une habitude : à certains moments et de manière régulière, Jésus choisissait d’arrêter de guérir les malades qu’il pouvait guérir et d’annoncer la Bonne Nouvelle, dont Il savait le prix. Pourquoi ?

Parce que, à ses yeux, il y avait quelque chose qui valait autant que ces activités et dont Il ne pouvait se passer : se retirer dans les lieux déserts, pour ne rien faire d’autre que de prier son Père. Le disciple, qui n’est pas plus grand que son Maître, est appelé de même à inscrire dans sa vie chrétienne - de manière régulière - un temps où il s’arrête de faire ce qu’il fait, et même le bien qu’il fait, pour cet autre nécessaire qui est « une rencontre d’amitié, seul à seul, avec Celui dont nous savons qu’Il nous aime. » C’est ce que faisait Jésus en se retirant pour prier son Père. Et cela se comprend. Dans une relation d’amour ou d’amitié, il ne s’agit pas d’être toujours à « faire quelque chose pour l’autre » ; lorsqu’un homme et une femme mariés ne prennent jamais le temps d’être l’un avec l’autre, gratuitement, « sans rien faire », l’union du foyer peut être menacée. Il faut des temps de présence gratuite l’un à l’autre pour s’écouter et s’accueillir. Il n’y a pas d’amour sans gratuité.

Nous avons en nous une capacité d’aimer vraiment Dieu et d’avancer sur ce chemin de l’amour vrai ; cela nous est donné ; osons-nous le croire et faire ce qui dépend de nous pour accueillir cette grâce de 1’union d’amour avec Jésus, et en Lui, avec les hommes ?[/
b]
Revenir en haut Aller en bas
 
Suivre l’exemple de Jésus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: PRIERES :: Toutes les Prières du Forum-
Sauter vers: