À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» « Viens Emmanuel, viens, viens me sauver ! »
par Lumen Hier à 21:55

» Mois de Notre Dame de la Salette
par Lumen Hier à 21:41

» Porter un enfant
par Lumen Hier à 20:56

» Le Mois de Jésus naissant**
par Lumen Hier à 20:43

» ROSAIRE PERPÉTUEL
par Lumen Hier à 20:16

» Prières
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:11

» Chapelet du lundi 11 décembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:04

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Hier à 20:04

» Prier le Notre Père avec saint Thomas d'Aquin
par Lumen Hier à 19:05

» Pour l'Avent: "Avec S. Augustin, désirer la venue du Seigneur"
par Lumen Hier à 18:19

» Avent dans la Ville 2017 : • Jésus, Lumière des nations •
par Lumen Hier à 14:39

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Hier à 14:20

» Textes Liturgiques du Lundi 11 décembre 2017 : 2ème Semaine de l'Avent.
par Lumen Hier à 13:00

» Pensée du jour: Mon enfant, l'Amour ne s'impose pas. Il ne prend que la place que tu Lui accordes...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:53

» En ce temps de l’Avent nous sommes invités à contempler Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:31

» Non aux armes nucléaires, oui à «la liberté, l’intelligence et la capacité» de paix
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 10 Déc 2017 - 19:01

» Emmanuel !
par Lumen Dim 10 Déc 2017 - 19:00

» Angélus: parler avec douceur, pour préparer la venue du Christ doux et humble de Coeur
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 10 Déc 2017 - 18:49

» Chapelet du dimanche 10 décembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 10 Déc 2017 - 18:36

» « Consolez, consolez mon peuple, — dit votre Dieu
par Lumen Dim 10 Déc 2017 - 18:35

» Textes Liturgiques du Dimanche 10 décembre 2017 : 2ème Semaine de l'Avent.
par Lumen Dim 10 Déc 2017 - 15:02

» L’Angleterre de nouveau « dot de Marie » dès 2020
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 10 Déc 2017 - 9:46

» Pensée du jour: Enfant chéri de Mon Coeur, viens te jeter dans Mes bras.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 10 Déc 2017 - 9:16

» La bonne hauteur
par Lumen Dim 10 Déc 2017 - 0:33

» Heureux qui espère le Seigneur !
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 23:42

» Immaculée Conception
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 21:33

» Prions pour et avec les malades
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 19:24

» Prions pour le respect des droits de l'homme
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 19:15

» Pour son diocèse, le pape demande à Marie une « bonne habitude » quotidienne
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 18:59

» Prions le chapelet avec les témoins de la foi
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 18:54

» Journée contre la corruption: « un mal construit sur l’idolâtrie de l’argent »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 18:48

» Sainte-Marthe : comment savoir si je suis humble ?
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 18:42

» Chapelet du samedi 9 décembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 18:16

» Textes Liturgiques du Samedi 09 décembre 2017 : 1ère Semaine de l'Avent.
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 12:43

» Pensée du jour: Mon enfant, oui, J'ai entendu ta prière, Je la fais Mienne et Je la présente au Père.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 10:01

» Là où est la mère, le sens de l’unité triomphera toujours
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 9:49

» Le Vatican va autoriser le culte marial à Medjugorje
par Lumen Ven 8 Déc 2017 - 23:19

» Prier avec le Frère Charles de Foucauld
par Lumen Ven 8 Déc 2017 - 22:30

» Le Coeur de Marie et la Reconquête du Monde
par Lumen Ven 8 Déc 2017 - 21:49

» Fête de l’Immaculée: le plus beau compliment
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 8 Déc 2017 - 20:57

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 13 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 13 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 19 juillet, nous Prions Saint Vincent de Paul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 19 juillet, nous Prions Saint Vincent de Paul   Lun 19 Juil 2010 - 9:46

19 juillet
Bouquet spirituel: «Il y a beaucoup de demeures dans la maison de Mon Père; Je vais vous préparer une place.» Jn 14, 2
SAINT VINCENT de PAUL
Prêtre, Fondateur d'Ordres
(1576-1660)
Ce Saint, dont le nom est devenu synonyme de charité, est l'une des plus pures gloires de la France et de l'humanité tout entière. Il naquit à Pouy, près de Dax, le 24 août 1576. Ses parents faisaient valoir une petite ferme et vivaient du travail de leurs mains. Les premières années de Vincent se passèrent à la garde des troupeaux. Un jour qu'il avait ramassé jusqu'à trente sous, somme considérable pour lui, il la donna au malheureux qui lui parut le plus délaissé. Quand ses parents l'envoyaient au moulin, s'il rencontrait des pauvres sur sa route, il ouvrait le sac de farine et leur en donnait à discrétion.
Son père, témoin de sa charité et devinant sa rare intelligence, résolut de s'imposer les plus durs sacrifices pour le faire étudier et le pousser au sacerdoce: "Il sera bon prêtre, disait-il, car il a le coeur tendre." A vingt ans, il étudie la théologie à Toulouse et reçoit bientôt le grade de docteur.
Un an après son ordination au sacerdoce, il se rend à Marseille pour recueillir un legs que lui a laissé un de ses amis. Au retour, voyageant par mer pour se rendre à Narbonne, il est pris par des pirates et emmené captif en Afrique. Sa captivité, d'abord très dure et accompagnée de fortes épreuves pour sa foi, se termina par la conversion de son maître, qui lui rendit la liberté. C'est alors que Vincent va se trouver dans sa voie.
Les circonstances le font nommer aumônier général des galères, et il se dévoue au salut de ces malheureux criminels avec une charité couronnée des plus grands succès. La Providence semble le conduire partout où il y a des plaies de l'humanité à guérir.
A une époque où la famine et les misères de toutes sortes exercent les plus affreux ravages, il fait des prodiges de dévouement; des sommes incalculables passent par ses mains dans le sein des pauvres, il sauve à lui seul des villes et des provinces entières. Ne pouvant se multiplier, il fonde, en divers lieux, des Confréries de Dames de la Charité, qui se transforment bientôt dans cette institution immortelle et incomparable des Filles de la Charité, plus connues sous le nom des Soeurs de Saint-Vincent-de-Paul. Nulle misère ne le laisse insensible; il trouve le moyen de ramasser lui-même et de protéger partout des multitudes d'enfants, fruits du libertinage, exposés à l'abandon et à la mort, et mérite le nom de Père des enfants trouvés.
Il a formé des légions d'anges de charité; mais il lui faut des légions d'apôtres, et il fonde les Prêtres de la Mission, destinés à évangéliser la France et même les peuples infidèles.
Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 19 juillet, nous Prions Saint Vincent de Paul   Lun 19 Juil 2010 - 9:54

La chapelle Saint-Vincent-de-Paul est située 95 rue de Sèvres dans le 6e arrondissement de Paris. Une châsse richement ornée contient le corps de Saint Vincent de Paul.
La chapelle est l'église des Lazaristes, frères et prêtres de la Congrégation de la Mission, fondée en 1625 par saint Vincent de Paul et relogée en 1817 rue de Sèvres, après avoir été chassée de l'ancien prieuré de Saint-Lazare par la révolution[1].
Afin d'honorer leur fondateur, les lazaristes font élever une chapelle afin d'y recueillir les reliques de Vincent de Paul. La première pierre de la chapelle est posée le 17 août 1826 et celle-ci est terminée l'année suivante, inaugurée le 1er novembre 1827 par l'archevêque de Paris, monseigneur de Quélen.
La châsse

Le corps de Saint-Vincent de Paul reposant dans une châsse richement ornée

La châsse contenant le corps de Vincent de Paul est placé dans la chapelle, au-dessus de l'autel le 25 avril 1830, et est accessible par deux escaliers situés de part et d'autre de l'autel. La châsse abondamment ornée de sculptures en argent a été réalisée par l'orfèvre Jean-Baptiste-Claude Odiot. La châsse mesure 2,25 mètres de long, 65 centimètres de large et légèrement plus d'un mètre de haut en son milieu. Au-dessus un ensemble sculpté représentant saint Vincent de Paul s'élevant vers le ciel avec les emblèmes de la foi, de l'espérance et de la charité, les trois vertus théologales, portés par quatre anges. Pour sa réalisation, une souscription publique a été ouverte, largement couverte par le peuple de Paris, très attaché à ce saint, proche des pauvres.
Le corps de saint Vincent de Paul, mort le 27 septembre 1660, se trouvait intact à l'exception des yeux et du nez en 1712, soit 52 ans après son décès. En 1737, seul subsistait le squelette. Ces reliques ont pu être cachées et échapper à la tourmente révolutionnaire. Sur le squelette conservé, ont été remodelés le visage et les mains, de sorte que Vincent de Paul a l'air de reposer paisiblement, revêtu de ses habits sacerdotaux. La croix placée entre ses mains est celle avec laquelle il donna l'extrême-onction au roi Louis XIII mourant. Le cœur de Vincent de Paul est conservé séparément dans la chapelle des Filles-de-la-Charité située au 140 rue du Bac dans le 7e arrondissement.
Dans la chapelle se trouvent également les tombeaux de deux prêtres de la congrégation morts en martyr en Chine: saint Jean-Gabriel Perboyre exécuté par strangulation le 11 septembre 1840 et de saint François-Régis Clet (mort enseveli sur la Montagne Rouge de Wuhan le 18 février 1820), ainsi que celui du père Étienne ancien supérieur général de la congrégation.


tire de Wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 19 juillet, nous Prions Saint Vincent de Paul   Lun 19 Juil 2010 - 10:00

Aux RACINES DE LA CHARITÉ' ET DE LA SOLIDARITÉ DANS LE SERVICE DES PAUVRES

Les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout et de tous ceux qui souffrent, sont aussi les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des disciples du Christ, et il n’est rien de vraiment humain qui ne trouve écho dans leur cœur. Leur communauté, en effet, s’édifie avec des hommes, rassemblés dans le Christ, conduits par l’Esprit Saint dans leur marche vers le Royaume du Père, et porteurs d’un message de salut qu’il faut proposer à tous. La communauté des chrétiens se reconnaît donc réellement et intimement solidaire du genre humain et de son histoire. Gaudium et Spes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 19 juillet, nous Prions Saint Vincent de Paul   Jeu 22 Juil 2010 - 18:29

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 19 juillet, nous Prions Saint Vincent de Paul   

Revenir en haut Aller en bas
 
19 juillet, nous Prions Saint Vincent de Paul
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: SAINTS ET BIENHEUREUX :: La Communion des Saints et des Bienheureux-
Sauter vers: