À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» La fidélité aux valeurs non négociables en vue de la conversion de la France et de l’Europe
Aujourd'hui à 0:08 par Lumen

» Journée en l’honneur de Notre-Dame des Neiges à Sens
Hier à 23:47 par Lumen

» Ma présentation
Hier à 22:53 par Lumen

» les vertus de l’enfance du Christ avec l’Enfant Jésus de Beaune, Petit Roi de Grâce,
Hier à 21:33 par Lumen

» Angélus du Pape: Savoir faire grandir notre foi
Hier à 19:13 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Chapelet du 20 août 2017 à Lourdes
Hier à 18:59 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Mot du jour : "Planter un pommier".
Hier à 16:02 par Lumen

» un parfum plus délicat que celui de l'HUMILITÉ : « C'est celui de Notre Dame Marie »
Hier à 15:48 par Lumen

» 22 Août, Fête de Marie Reine immaculée de l'Univers
Hier à 15:37 par Lumen

» Un mois pour vivre plus intensément avec Marie
Hier à 15:07 par Lumen

» Découvrir la vie de saint Augustin
Hier à 14:44 par Lumen

» Le Mois avec Sainte Claire
Hier à 14:01 par Lumen

» Prières
Hier à 9:38 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Mon enfant, donne-Moi ton fardeau, tu verras que Mon joug est léger.
Hier à 9:35 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» La marque de la bonté native de Marie
Hier à 9:15 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» ROSAIRE PERPÉTUEL
Hier à 8:59 par Mea culpa

» 20 août Bx Gervais Brunel et Louis-François Le Brun
Hier à 1:43 par ami de la Miséricorde

» 20 août Saint Bernard de Clairvaux
Hier à 1:16 par ami de la Miséricorde

» Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More
Hier à 0:41 par ami de la Miséricorde

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
Sam 19 Aoû 2017 - 23:02 par Lumen

» Procession eucharistique du 19 août 2017 à Lourdes
Sam 19 Aoû 2017 - 22:16 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» L'EUCHARISTIE : « IL est en moi, je suis en LUI » !
Sam 19 Aoû 2017 - 20:51 par Lumen

» Chapelet du 19 août 2017 à Lourdes
Sam 19 Aoû 2017 - 20:03 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» À des enfants de quel âge Jésus fait-il référence quand Il parle de petits enfants ?
Sam 19 Aoû 2017 - 18:18 par Lumen

» Mot du jour : Il y a des jours...
Sam 19 Aoû 2017 - 18:03 par Lumen

» Judith - Femmes de la Bible - par le père Georges Henri Peres
Sam 19 Aoû 2017 - 17:07 par Lumen

» Jacob et ses fils - Prêtres Prophètes et Rois 3 - 15 Octobre 2015 - Père Georges Henri Pérès
Sam 19 Aoû 2017 - 16:24 par Lumen

» À Banneux, la « Vierge des pauvres » soulage les souffrances
Sam 19 Aoû 2017 - 15:51 par Lumen

» Sainte Faustine, Apôtre de la Miséricorde Divine
Sam 19 Aoû 2017 - 15:46 par Lumen

» À Beauraing, la Vierge au Coeur d’or convertit les pécheurs
Sam 19 Aoû 2017 - 15:40 par Lumen

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 18 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Notre-Dame de la Merci

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Notre-Dame de la Merci   Mar 20 Juil 2010 - 16:01

24 septembre

Notre-Dame de la Merci

Historique

Dans l’expression Notre-Dame de la Merci, le mot Merci traduit l’espagnol merced qui signifie grâce, ou le latin merces qui signifie rançon. A l’origine de l’Ordre des Mercédaires[1] qui s’occupèrent de racheter les chrétiens captifs des musulmans, Notre-Dame apparut à saint Pierre Nolasque[2], à saint Raymond de Penyafort[3] et au roi Jacques I° d’Aragon[4].
Au milieu de la nuit du 1° août 1218, alors que l’Eglise célébrait la fête de Saint-Pierre-aux-Liens, la vierge Marie, accompagnée d’anges et de saints, apparut à saint Pierre Nolasque et lui dit : Mon fils, je suis la Mère du Fils de Dieu qui, pour le salut et la liberté du genre humain, répandit tout son sang en souffrant la mort cruelle de la Croix ; je viens ici chercher des hommes qui veuillent, à l’exemple de mon Fils, donner leur vie pour le salut et la liberté de leurs frères captifs. C’est un sacrifice qui lui sera très agréable. Je désire donc que l’on fonde en mon honneur un Ordre dont les religieux, avec une foi vive et une vraie charité, rachètent les esclaves chrétiens de la puissance et de la tyrannie des Turcs, se donnant même en gage, s’il est nécessaire, pour ceux qu’ils ne pourront racheter autrement. Telle est, mon fils, ma volonté ; car, lorsque dans l’oraison tu me priais avec des larmes de porter remède à leurs souffrances, je présentais tes vœux à mon Fils qui, pour ta consolation et pour l’établissement de cet Ordre sous mon nom, m’a envoyée du ciel vers toi. Saint Pierre Nolasque répondit : Je crois d’une foi vive que vous êtes la Mère du Dieu vivant et que vous êtes venue en ce monde pour le soulagement des pauvres chrétiens qui souffrent dans une barbare servitude. Mais que suis-je, moi, pour accomplir une œuvre si difficile au milieu des ennemis de votre divin Fils et pour tirer ses enfants de leurs cruelles mains ? Et Notre-Dame de lui répondre : Me crains rien, Pierre, je t’assisterai dans toute cette affaire et, pour que tu aies foi en ma parole, tu verras bientôt l’exécution de ce que je t’ai annoncé et mes fils et mes filles de cet Ordre se glorifieront de porter des habits blancs comme ceux dont tu me vois revêtue. En disant cela, la Vierge disparut.
Pierre Nolasque passa en prière le reste de la nuit puis rejoignit Raymond de Penyafort qui lui dit : J’ai eu cette nuit la même vision que vous : j’ai été aussi favorisé de la visite de la Reine des anges et j’ai entendu de sa bouche l’ordre qu’elle me donnait de travailler de toutes mes forces à l’établissement de cette religion et d’encourager dans mes sermons les catholiques fidèles à venir en aide à une œuvre de charité si parfaite. C’est pour remercier Dieu et la très sainte Vierge que j’étais venu si matin à la cathédrale. Le roi Jacques I° d’Aragon entra alors dans la cathédrale et leur dit : La glorieuse Reine des anges m’est apparue cette nuit, avec une beauté et une majesté incomparables, m’ordonnant d’instituer, pour la rédemption des captifs, un Ordre qui porterait le nom de Sainte-Marie de la Merci ou de la Miséricorde ; et, comme je connais en toi, Pierre Nolasque, un grand désir de racheter les esclaves, c’est toi que je charge de l’exécution de cette œuvre. Pour toi, Raymond, dont je sais la vertu et la science, tu seras le soutien de l’Ordre par tes prédications
Revenir en haut Aller en bas
 
Notre-Dame de la Merci
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH.. :: SAINTS ET BIENHEUREUX :: La Communion des Saints et des Bienheureux-
Sauter vers: