À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Mea culpa Hier à 6:21

» Prières
par Mea culpa Hier à 6:08

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 18:16

» Neuvaine au Padre Pio du 15 au 23 Septembre 2018
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 18:02

» Un mot spirituel quotidien
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 17:47

» IVG : Les gynécologues obstétriciens défendent la clause de conscience
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 17:30

» Un rapport pointe "la fabrique de l'islamisme" en France et en Europe
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 17:08

» • Avec Matthieu pas à pas • : L'aumône
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 16:34

» Humilité qui respecte l'autre et va même jusqu'à l'aimer comme il est !
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 16:09

» Texte de Saint Josémaria : “Le travail devient oeuvre de Dieu”
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 16:00

» Jésus Aujourd'hui : « Même en Israël, je n’ai pas trouvé une telle foi ! » (Lc 7, 1-10)
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 15:54

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 24
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Sep 2018 - 15:21

» Pensée du jour: Mon enfant, ton oui est toujours nécessaire pour aller plus loin...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Sep 2018 - 15:07

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 15:05

» À Verdelais, la Sainte Vierge exauce son peuple
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Sep 2018 - 15:00

» VIVRE, OUI !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Sep 2018 - 14:54

» Prions Notre-Dame des sept Douleurs du 9 au 15 septembre 2018
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 19:07

» Messe internationale du dimanche 16 septembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 18:48

» Chapelet du dimanche 16 septembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 18:42

» Scandale... Défaillances et Péchés
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 18:39

» Le pape François offre 40 000 crucifix « pour qu’il se voie dans la maison »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 18:38

» Le bonheur, dans l’amour véritable: le pape François commente l’évangile du dimanche
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 18:30

» Jésus Aujourd'hui : « Pour vous, qui suis-je ? » (Mc 8, 27-35)
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 17:25

» Pour nous et pour vous, et ensemble, nous aimerons Jésus à la folie et nous le ferons aimer !!!
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 16:53

» L’appel de Palerme: « Convertissez-vous au vrai Dieu de Jésus Christ, chers frères et sœurs! »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 16:44

» Texte de Saint Josémaria : La fidélité à Dieu
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 16:35

» Le pape exhorte à la « tendresse » car « l’amour est le sens de la vie »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 16:30

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 23
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 15:57

» Pensée du jour: Mon enfant, c'est toujours à ton cœur que Je veux parler.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 8:54

» La Belgique organise un Rosaire aux frontières
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 8:44

» Si tu veux éviter
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 8:35

» !!! INFORMATIONS TRÈS IMPORTANTES PAR RAPPORT AU FORUM!!!
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 0:08

» Procession eucharistique du samedi 15 septembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Sep 2018 - 21:18

» Chapelet du samedi 15 septembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Sep 2018 - 21:14

» 1897 /La Vierge Marie dans la vie de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus de la Sainte Face
par Lumen Sam 15 Sep 2018 - 20:35

» 1704 /Jacques-Bénigne Bossuet, lumière du Roi-Soleil
par Lumen Sam 15 Sep 2018 - 20:01

» 1906 /Sainte Élisabeth plonge au cœur de la Trinité et nous entraîne à sa suite.
par Lumen Sam 15 Sep 2018 - 19:11

» Prier pour la conversion des pécheurs
par Lumen Sam 15 Sep 2018 - 18:28

» Avec Marie, écrasons la tête du serpent !* : Grand Rosaire de notre 2ème cycle de Rosaires !
par Lumen Sam 15 Sep 2018 - 18:14

» Texte de Saint Josémaria : “Marie, exemple de sacrifice discret et silencieux !”
par Lumen Sam 15 Sep 2018 - 16:26

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 33 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 33 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Saint Maximilien-Marie Kolbe

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 3639
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Saint Maximilien-Marie Kolbe   Sam 14 Aoû 2010 - 4:48

SAINT MAXIMILIEN-MARIE KOLBE
Prêtre, apôtre de l'Immaculée Conception et martyr
(1884-1941)




Raymond Kolbe naquit à Pabianice, en Pologne, petite cité alors dépendante de la Russie des Tsars. Doué d'un naturel vif, spontané et têtu, il lui arrivait souvent de mettre la patience de sa maman à l'épreuve. À l'âge de dix ans, un jour qu'il s'adressait à sa Mère du ciel après une nouvelle étourderie, la Vierge lui apparut et lui présenta deux couronnes, une blanche et une rouge, symbolisant la pureté et le martyre. Comme elle l'invitait à choisir, sa générosité le poussa à choisir les deux. Dès ce moment, le privilégié de Marie prit cette généreuse décision : « Je deviendrai meilleur de jour en jour. » Et en effet, le petit Raymond ne fut plus le même. L'élu de la Vierge rêvait déjà du martyre et en parlait avec effusion : Marie avait canalisé cette énergie bouillonnante.
À l'âge de treize ans, Raymond entre au couvent St-François, à Lemberg, et y fait profession sous le nom de Maximilien-Marie. En 1912, il sort de Russie déguisé en paysan, poursuit ses études à l'université Grégorienne de Rome, et fonde la Milice de l'Immaculée qui constituera l'idée et l'œuvre maîtresse de toute sa vie. Les sept premiers Chevaliers d'avant-garde se consacrent à Marie Immaculée le 17 octobre 1917. Ces dévoués serviteurs de la Vierge affronteront tous les ennemis de Dieu et de l'Église, particulièrement les partisans de la franc-maçonnerie en Italie, en Pologne, et dans le monde entier.
L'apostolat extérieur du Père Kolbe débute en Pologne, en janvier 1922, par la fondation du mensuel intitulé : Le Chevalier de l'Immaculée. En 1930, saint Maximilien-Marie part implanter une seconde Cité de Marie au Japon, près de Nagasaki. Deux ans plus tard, les Indes reçoivent le missionnaire de la Vierge dont le labeur demeure apparemment infécond à cause de sa santé ruinée par la tuberculose. Rappelé en Pologne où il doit reprendre la direction de sa première Cité, le Père Kolbe continue de se dépenser à la cause du règne de Marie avec un quart de poumon seulement. Son action évangélisatrice embrasse tous les moyens d'apostolat : la parole, la diffusion de milliers de médailles miraculeuses, la presse, le cinéma, le théâtre, la radio, l'avion, etc. « Mais par-dessus tout, disait-il à ses frères, le bon exemple, la prière, la souffrance voulue par amour, voilà l'action par excellence. Notre plus grande mission est de montrer dans la vie pratique ce que doit être le Chevalier de l'Immaculée. »
La deuxième guerre mondiale le trouve à la tête de la plus importante organisation catholique de publications dans toute la Pologne. Avec une patience et une soumission aussi héroïque qu'admirable, saint Maximilien-Marie Kolbe accepta l'entière destruction de son œuvre par les Nazis. Condamné aux travaux forcés dans le camp de mort d'Auschwitz, il fut un rayon de soleil pour les prisonniers. En 1941, la veille de la fête de l'Assomption le Saint mourut dans le bunker de la faim, après avoir offert sa vie pour sauver celle d'un père de famille condamné à mort.
Voici, glanée dans ses écrits spirituels, sa recette de sainteté : « v égale V. C'est la formule qu'il donne et explique longuement. En peu de mots, elle signifie : « Si je veux ce que Dieu veut, je serai un saint. »


Tiré de la notice biographique sur une image de saint Maximilien-Marie Kolbe, aux éditions Magnificat.
Revenir en haut Aller en bas
http://forumdeprieres.forumsactifs.com
 
Saint Maximilien-Marie Kolbe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: SAINTS ET BIENHEUREUX :: Saint François d'Assise et la Grande Famille Franciscaine-
Sauter vers: