À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Avez-vous déjà fait la file avec d'autres personnes qui, comme vous, postulaient pour un emploi ? Quel stress !
Aujourd'hui à 14:57 par Lumen

» Mot du jour : Les fruits de ma vie
Aujourd'hui à 14:45 par Lumen

» Découvrir la vie de saint Augustin
Aujourd'hui à 14:25 par Lumen

» La prophétie de Natân
Aujourd'hui à 14:07 par Lumen

» 22 Août, Fête de Marie Reine immaculée de l'Univers
Aujourd'hui à 13:54 par Lumen

» Un mois pour vivre plus intensément avec Marie
Aujourd'hui à 12:58 par Lumen

» Le Mois avec Sainte Claire
Aujourd'hui à 12:11 par Lumen

» Présentation de INOUS
Aujourd'hui à 12:03 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Pensée du jour: Mon enfant, afin que rien ne soit perdu, dépose tout dans Mon Coeur
Aujourd'hui à 9:16 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» « C’est Madame sainte Marie qui me relève par les pieds… »
Aujourd'hui à 9:06 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Prières
Aujourd'hui à 6:30 par Mea culpa

» ROSAIRE PERPÉTUEL
Aujourd'hui à 6:10 par Mea culpa

» 23 août Sainte Rose de Lima
Hier à 23:59 par ami de la Miséricorde

» 23 août Saint Julien de Lescar
Hier à 23:34 par ami de la Miséricorde

» Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More
Hier à 23:12 par ami de la Miséricorde

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
Hier à 22:22 par Lumen

» Procession eucharistique du 22 août 2017 à Lourdes
Hier à 20:22 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» “Soyez saints car moi, le Seigneur votre Dieu, je suis saint” : retraite spirituelle à Cannes
Hier à 20:18 par Lumen

» Chapelet du 22 août 2017 à Lourdes
Hier à 20:13 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Hong Kong : un jeune militant chrétien condamné à de la prison ferme
Hier à 19:34 par Lumen

» Lectio Divina : Dimanche XXI du Temps Ordinaire - Année A
Hier à 19:11 par Lumen

» Institutions de l'Ancien Testament - Père Georges Henri Pérès - 5 Novembre 2015
Hier à 17:45 par Lumen

» Jezabel - Femmes de la Bible - Père Georges Henri Pérès
Hier à 17:36 par Lumen

» Marie Reine, c'est notre Maman chérie qui nous fait passer de ce monde à l'autre, qui nous élève.
Hier à 13:00 par Lumen

» Mot du Jour : Un moment de grâce.
Hier à 12:48 par Lumen

» Pensée du jour: Petite perle de Mon Coeur, viens te blottir dans Mes bras, toi que J'attends depuis longtemps.
Hier à 9:38 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Avec Marie, pour vaincre l’anté-Christ
Hier à 9:22 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Pause musicale de l’été : Pie Jesu (Fauré)
Lun 21 Aoû 2017 - 21:49 par Lumen

» Semaine salésienne à Annecy du 20 au 27 août
Lun 21 Aoû 2017 - 20:44 par Lumen

» Chapelet du 21 août 2017 à Lourdes
Lun 21 Aoû 2017 - 19:54 par Raphaël de l'Enfant Jésus

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 30 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 30 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Sainte Jeanne Delanoue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 3637
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Sainte Jeanne Delanoue    Mar 17 Aoû 2010 - 3:51

Sainte Jeanne Delanoue
Fondatrice de la Congrégation de Sainte-Anne de la Providence

(1666-1736)



Jeanne Delanoue nait à Saumur, sur les bords de la Loire, le 18 juin 1666, dernière d'une famille de douze enfants. Ses parents tiennent un modeste magasin de mercerie, près du sanctuaire de Notre-Dame-des-Ardilliers. Elle perd son père, bien jeune à l'âge de six ans et, malgré son jeune âge, elle aide sa mère à tenir le magasin pour faire vivre toute la famille. Ses qualités sont remarquables : habile, active, infatigable, au point de garder le magasin ouvert dimanches et jours de fêtes.

Quel avenir ne pouvait-elle pas espérer ? Certainement, agrandir son « affaire » et prospérer. Mais voici que, à l'âge de 27 ans, elle reçoit, de la part d'une vieille et fidèle pèlerine de Notre-Dame-des-Ardilliers, une invitation à se consacrer aux pauvres, si nombreux. Sa mère est morte depuis peu.

Malgré ses responsabilités accrues, elle va s'occuper un peu des pauvres, pour répondre à cet appel qu'elle sent bien venir de Dieu. Elle s'occupe d'eux chaque jour, plus que de ses clients. Jusqu'à ce qu'elle soit toute à eux « à plein temps ». Bientôt, du reste, les pauvres ne l'attendent plus chez eux, mais ils se rendent chez elle. En 1700, une enfant est accueillie à la maison, bientôt suivie de malades, de vieillards et d'indigents.

Pour tant de monde à loger, il n'y a que des grottes de tufeau. On les aménage au mieux. Mais il faut chercher de l'aide. Au bout de quatre années, en 1704, quelques jeunes filles se sont trouvées disposées à aider Jeanne et même à revêtir l'habit religieux si elle le leur demande. Ainsi naît la Congrégation de Sainte-Anne de la Providence. C'est sous ce nom que sont approuvées les Constitutions en 1709.

La ténacité de Jeanne Delanoue, secondée par de si beaux dévouements, fonde le premier hospice de Saumur en 1715 ; il avait été demandé par le roi Louis XIV en ... 1672 !

Sa charité déborde bien vite hors des limites de sa ville de Saumur et de son diocèse. Du reste, elle compte déjà quarante auxiliaires, toutes à ses ordres, et décidées à suivre son exemple de dévouement, de prière et de mortification.

À sa mort, le 17 août 1736, Jeanne Delanoue laisse une douzaine de communautés, hospices et petites écoles aussi. « La Sainte est morte », dit-on à Saumur.

Tout le monde a pu admirer son zèle, son action dans les nombreuses visites reçues ou faites, mais seuls ses intimes connaissent sa mortification, sa vie de prière et d'union à Dieu. C'est de là que procède cette charité inlassable, attirée vers tous ceux qui souffrent, mais surtout s'ils sont pauvres. Et Dieu sait qu'ils ne manquent pas, en ces tristes années de famine, de disette et de froid ; années de guerre aussi. Les Sœurs de Jeanne Delanoue, comme on les nomme tout simplement aujourd'hui, comptent environ 400 religieuses, en France, à Madagascar et à Sumatra, où elles viennent de fonder en 1979.

Le 5 novembre 1947, Pie XII inscrivait Jeanne Delanoue au nombre des Bienheureux. C'est comme sainte, aujourd'hui 31 octobre 1982, que S. S. Jean-Paul II la propose à la dévotion et à l'imitation du peuple de Dieu.



site officiel du Vatican
Revenir en haut Aller en bas
http://forumdeprieres.forumsactifs.com
 
Sainte Jeanne Delanoue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH.. :: SAINTS ET BIENHEUREUX :: La Communion des Saints et des Bienheureux-
Sauter vers: