À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» L’eucharistie, participation à la victoire définitive du Christ sur la mort
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 10:51

» Bangladesh: un voyage sous le signe de la compréhension et du respect
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 10:37

» ROSAIRE PERPÉTUEL
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 10:28

» La petite fille des Équatoriens
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 10:24

» Pensée du jour: Mon enfant, Je t'aime profondément! Accepte Mon Amour.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:58

» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:00

» Santé : le pape invite le personnel soignant à vivre la « compassion »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:54

» Journée mondiale des pauvres : passeports pour le paradis
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:44

» Pensée du jour: Mon enfant, demande-Moi de venir couper tes attaches au monde...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:17

» Chapelet du mardi 21 novembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:06

» Prions le chapelet avec les témoins de la foi
par Lumen Hier à 20:00

» Prions pour et avec les malades
par Lumen Hier à 19:14

» Prier le "nouveau" Notre-Père
par Lumen Hier à 18:36

» Fraternels dans la ville
par Lumen Hier à 18:10

» Pour l'Avent: "Avec S. Augustin, désirer la venue du Seigneur"
par Lumen Hier à 17:45

» Les OUI offerts en ce jour, les nôtres et les vôtres, ont une dimension trinitaire
par Lumen Hier à 17:33

» Avec les doigts du coeur
par Lumen Hier à 17:03

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Hier à 16:23

» Neuvaine de la Présentation de Marie au Temple
par Lumen Hier à 13:29

» Neuvaine au Christ Roi de l'Univers : Du 16 au 26 novembre
par Lumen Hier à 13:03

» !!! INFORMATIONS TRÈS IMPORTANTES PAR RAPPORT AU FORUM!!!
par Lumen Hier à 12:54

» Jésus disait...qu'il faut toujours prier
par Lumen Lun 20 Nov 2017 - 20:44

» La « sincère admiration » du pape pour le défunt cardinal Montezemolo
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 20 Nov 2017 - 20:31

» Police routière et ferroviaire : une « mission » de grande valeur
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 20 Nov 2017 - 20:18

» « Dans la tempête, je dors très bien. »
par Lumen Lun 20 Nov 2017 - 20:13

» Culture : tout ce qui est techniquement faisable n’est pas éthiquement acceptable
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 20 Nov 2017 - 20:10

» Chapelet du lundi 20 novembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 20 Nov 2017 - 19:56

» Prier le Notre Père avec saint Thomas d'Aquin
par Lumen Lun 20 Nov 2017 - 19:35

» Retraite de l'Avent du 2 au 25 décembre 2017 : Jésus, Lumière des nations
par Lumen Lun 20 Nov 2017 - 14:48

» Le vent souffle où il veut
par Lumen Lun 20 Nov 2017 - 13:37

» Ce miracle impensable a bel et bien eu lieu !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 20 Nov 2017 - 9:46

» Pensée du jour: Mon enfant, tu es sur le chemin de la grande transformation qui te conduit à la sainteté...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 20 Nov 2017 - 9:25

» Angélus : Dieu n’est pas un maître intolérant, mais un père plein d’amour
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 19 Nov 2017 - 17:35

» Le chapelet, la prière que Notre Dame a le plus recommandée
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 19 Nov 2017 - 17:22

» Notre Dieu est Dieu de Vie, et Il nous veut féconds.
par Lumen Dim 19 Nov 2017 - 16:29

» Une seule chandelle suffit
par Lumen Dim 19 Nov 2017 - 16:15

» Pensée du jour: Mon enfant, l'Amour que J'ai pour toi dépasse de beaucoup tes imperfections...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 19 Nov 2017 - 9:31

» Chapelet du samedi 18 novembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 18 Nov 2017 - 18:51

» Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité
par Lumen Sam 18 Nov 2017 - 15:55

» Je bénirai le Seigneur ...
par Lumen Sam 18 Nov 2017 - 15:12

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 1 Invisible et 16 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lumen

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Un moment de lecture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Mer 23 Fév 2011 - 13:03



Patience et maîtrise de soi

Une irritation injuste ne pourra se justifier, car le mouvement de celui qui s’irrite l’entraîne à sa perte.
Jusqu’au bon moment l’homme patient tiendra bon et ensuite la joie lui sera rendue.
Jusqu’au bon moment il gardera pour lui ses pensées, les lèvres de la foule diront son intelligence.


Livre de Ben Sirac le Sage (Siracide) 1 : 22à24








Qui parle trop, tombe forcement dans l’erreur.
Il est plus prudent de savoir tenir sa langue.


Livre de la Sagesse 10 : 19







Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Jeu 24 Fév 2011 - 8:22



La Loi et le péché

Que dire alors ? Que la Loi, c'est le péché ? Absolument pas : je n'aurais pas connu le péché s'il n'y avait pas eu la Loi ; en effet, j'aurais ignoré la convoitise si la Loi n'avait pas dit : Tu ne convoiteras pas.
Mais le péché a saisi l'occasion et, par le commandement, il a produit en moi toutes sortes de convoitises, car sans la Loi le péché est chose morte.
Et moi, jadis, sans la Loi, j'étais en vie ; mais quand le commandement est venu, le péché est devenu vivant,
et pour moi ce fut la mort. Et le commandement, qui était principe de vie, s'est trouvé être pour moi principe de mort.
En effet, le péché a saisi l'occasion et, par le commandement, il m'a séduit ; par lui, il m'a tué.
Finalement, la Loi est sainte ; le commandement est saint, juste et bon.
Alors, c'est quelque chose de bon qui a été pour moi la mort ? Absolument pas : c'est le péché ! Pour qu'on voie bien qu'il est le péché, il s'est servi de quelque chose de bon pour causer ma mort ; ainsi, par le commandement, le péché est devenu pleinement péché.


Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 7 : 7à13






Heureux l’homme qui vit dans la crainte de mal agir ; l’homme au cœur dur connaîtra le malheur.

Livre des Proverbes 28 : 14







Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Ven 25 Fév 2011 - 14:13



Un exemple emprunté au mariage

01 Ne le savez-vous pas, frères - je parle à des gens qui s'y connaissent en matière de Loi - : la Loi n'a de pouvoir sur les personnes que durant leur vie.
02 Ainsi, la femme mariée est liée par la Loi à son mari s'il est vivant ; mais si le mari est mort, elle est affranchie de la Loi du mari.
03 Donc, du vivant de son mari, on la traitera d'adultère si elle appartient à un autre homme ; mais si le mari est mort, elle est libre à l'égard de la Loi, si bien qu'elle ne sera pas adultère en appartenant à un autre.
04 De même, mes frères, vous aussi, le Corps Crucifié du CHRIST vous a fait mourir à la Loi, pour que vous apparteniez à un autre, Celui qui est ressuscité d'entre les morts, afin que nous portions des fruits pour DIEU.
05 En effet, quand nous étions encore des êtres charnels, les passions coupables excitées par la Loi agissaient dans tout notre corps, pour nous faire porter des fruits de mort.
06 Mais maintenant, nous avons été affranchis de la Loi, étant morts à ce qui nous entravait ; ainsi, nous pouvons assurer un service nouveau, celui de l'ESPRIT, au lieu du service ancien, celui de la lettre de la Loi.


Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 7 : 1à6








L’homme et la femme

23 L'homme dit alors : « Cette fois-ci, voilà l"os de mes os et la chair de ma chair ! On l"appellera : femme. »

Livre de la Genèse 2 : 23








Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Mea culpa

avatar

Messages : 6668
Date d'inscription : 18/05/2010

MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Sam 26 Fév 2011 - 8:43

A vous, maintenant, riches: pleurez, poussez des cris, à cause des malheurs qui viendront sur vous.
Vos richesses sont pourries, et vos vêtements sont rongés par les vers.
Votre or et votre argent se sont rouillés, et leur rouille témoignera contre vous, et dévorera vos chairs comme un feu. Vous vous êtes amassé un trésor de colère dans les derniers jours.
Voici, le salaire des ouvriers qui ont moissonné vos champs, et dont vous les avez frustrés, crie, et leur cri a pénétré jusqu'aux oreilles du Seigneur des armées.
Vous avez vécu sur la terre dans les festins et dans les délices; vous avez rassasié vos coeurs au jour de carnage.
Vous avez condamné et vous avez tué le juste, et il ne vous a pas résisté.
Soyez donc patients, frères, jusqu'à l'avènement du Seigneur. Voici, le laboureur attend le précieux fruit de la terre, prenant patience jusqu'à ce qu'il ait reçu les pluies de la première et de la dernière saison.
Soyez donc patients, vous aussi, et affermissez vos coeurs, car l'avènement du Seigneur est proche.
Ne vous plaignez pas les uns des autres, frères, afin que vous ne soyez pas jugés. Voici, le juge est à la porte.


Epître de St Jacques 5/1-9


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Sam 26 Fév 2011 - 14:06



L’Amour du prochain

Ne gardez aucune dette envers personne, sauf la dette de l'amour mutuel, car celui qui aime les autres a parfaitement accompli la Loi.
Ce que dit la Loi : Tu ne commettras pas d'adultère, tu ne commettras pas de meurtre, tu ne commettras pas de vol, tu ne convoiteras rien ; ces commandements et tous les autres se résument dans cette Parole : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
L'Amour ne fait rien de mal au prochain. Donc, l'accomplissement parfait de la Loi, c'est l'Amour.


Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 13 : 8à10


















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Dim 27 Fév 2011 - 14:51



La grandeur merveilleuse de DIEU

Quelle profondeur dans la Richesse, la Sagesse et la Science de DIEU ! Ses Décisions sont insondables, ses Chemins sont impénétrables !
Qui a connu la pensée du SEIGNEUR ? Qui a été son conseiller ?
Qui lui a donné en premier, et mériterait de recevoir en retour ?
Car tout est de lui, et par lui, et pour lui. A lui la gloire pour l'éternité ! Amen.


Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 11 : 33à36














Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Lun 28 Fév 2011 - 12:14



Notre victoire sur le monde

Tout homme qui croit que JÉSUS est le CHRIST, celui-là est vraiment né de DIEU ; tout homme qui aime le PÈRE aime aussi celui qui est né de lui.
Nous reconnaissons que nous aimons les enfants de DIEU lorsque nous aimons DIEU et que nous accomplissons ses commandements.
Car l'amour de DIEU, c'est cela : garder ses commandements.Ses commandements ne sont pas un fardeau,
puisque tout être qui est né de DIEU est vainqueur du monde.Et ce qui nous a fait vaincre le monde, c’est notre foi.
Qui donc est vainqueur du monde ? N’est-ce pas celui qui croit que JÉSUS est le FILS de DIEU ?


Première lettre de Saint Jean 5 : 1à5




















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Mar 1 Mar 2011 - 16:22



La PAROLE de VIE

Ce qui était depuis le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons contemplé de nos yeux, ce que nous avons vu et que nos mains ont touché, c’est le VERBE, la PAROLE de la VIE.
Oui, la vie s'est manifestée, nous l'avons contemplée, et nous portons témoignage : nous vous annonçons cette vie éternelle qui était auprès du PÈRE et qui s'est manifestée à nous.
Ce que nous avons contemplé, ce que nous avons entendu, nous vous l'annonçons à vous aussi, pour que, vous aussi, vous soyez en communion avec nous.Et nous, nous sommes en communion avec le PÈRE et avec son FILS, JÉSUS CHRIST.
Et c'est nous qui écrivons cela, afin que nous ayons la plénitude de la joie.


Première lettre de Saint Jean 1 : 1à4










Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Mea culpa

avatar

Messages : 6668
Date d'inscription : 18/05/2010

MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Mer 2 Mar 2011 - 6:11

I Pet 1,3. Béni soit le Dieu et le Père de Notre-Seigneur Jésus-Christ, qui, selon Sa grande miséricorde, nous a régénérés pour une espérance vivante par la résurrection de Jésus-Christ d'entre les morts,
I Pet 1,4. pour un héritage qui ne peut ni se corrompre, ni se souiller, ni se flétrir, qui est réservé dans les Cieux pour vous,
I Pet 1,5. qui êtes gardés par la puissance de Dieu, par la foi, pour le salut qui est prêt à être manifesté dans le dernier temps.
I Pet 1,6. Vous devez en être transportés de joie, supposé même qu'il faille que, pour un peu de temps, vous soyez attristés par divers épreuves,
I Pet 1,7. afin que votre foi ainsi éprouvée, plus précieuse que l'or qu'on éprouve par le feu, tourne à votre louange, votre gloire et votre honneur, lorsque paraîtra Jésus-Christ:
I Pet 1,8. Lui que vous aimez sans L'avoir vu, en qui maintenant encore vous croyez sans Le voir; ce qui vous fait tressaillir d'une joie ineffable et glorieuse,
I Pet 1,9. parce que vous remporterez la fin de votre foi, le salut de vos âmes.
I Pet 1,10. Ce salut a été l'objet des recherches et des investigations des prophètes, qui ont prédit la grâce qui vous était destinée;
I Pet 1,11. ils cherchaient à découvrir quel temps et quelles conjonctures leur indiquait l'Esprit du Christ, qui annonçait d'avance les souffrances réservées à Jésus-Christ, et la gloire qui devait les suivre.
I Pet 1,12. Il leur fut révélé que ce n'était pas pour eux-mêmes, mais pour vous qu'ils étaient dispensateurs de ces choses, que vous ont maintenant annoncées ceux qui vous ont prêché l'Evangile par l'Esprit-Saint, envoyé du Ciel, et que les Anges désirent contempler à fond.
I Pet 1,13. C'est pourquoi ayant ceint les reins de votre esprit, étant sobres, placez votre espérance entière dans la grâce qui vous sera donnée lorsque paraîtra Jésus-Christ.
I Pet 1,14. Comme des enfants obéissants, ne vous conformez pas à vos convoitises d'autrefois, quand vous étiez dans l'ignorance;
I Pet 1,15. mais, à l'image du Saint qui vous a appelés, soyez saints vous aussi dans toute votre conduite,
I Pet 1,16. car il est écrit: Vous serez saints parce que Je suis saint.
I Pet 1,17. Et si vous invoquez comme votre Père Celui qui, sans faire acception des personnes, juge chacun selon ses oeuvres, conduisez-vous avec crainte durant le temps de votre pèlerinage;
I Pet 1,18. sachant que ce n'est point par des choses périssables, par l'or ou l'argent, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous teniez de vos pères,
I Pet 1,19. mais par le précieux sang du Christ, comme de l'Agneau sans tache et sans défaut,
I Pet 1,20. prédestiné avant la création du monde, et manifesté dans les derniers temps à cause de vous,I Pet 1,21. qui par Lui croyez en Dieu, Lequel L'a ressuscité d'entre les morts, et Lui a donné la gloire, afin que votre foi et votre espérance fussent en Dieu.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Mer 2 Mar 2011 - 11:59



Épreuves et tentations

Heureux l'homme qui supporte l'épreuve avec persévérance, car, une fois vérifiée sa qualité, il recevra la couronne de la vie comme la récompense promise à ceux qui aiment DIEU.
Dans l'épreuve de la tentation, que personne ne dise : « Ma tentation vient de DIEU.» DIEU en effet ne peut être tenté de faire le mal, et lui-même ne tente personne.
Chacun est tenté par ses propres désirs qui l'entraînent et le séduisent.
Puis le désir engendre et met au monde le péché, et le péché, parvenu à sa maturité, enfante la mort.
Ne vous y trompez pas, frères bien-aimés,
les dons les meilleurs, les présents merveilleux, viennent d'en haut, ils descendent tous d'auprès du PÈRE de toutes les lumières, lui qui n'est pas, comme les astres, sujet au mouvement périodique ni aux éclipses passagères.
Il a voulu nous donner la vie par sa Parole de Vérité, pour faire de nous les premiers appelés de toutes ses créatures.


Lettre de Saint Jacques Apôtre 1 : 12à18







Evangile de JESUS-CHRIST selon Saint Matthieu 10 : 39










Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Mea culpa

avatar

Messages : 6668
Date d'inscription : 18/05/2010

MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Jeu 3 Mar 2011 - 6:42

I Pet 2,17. Honorez tous les hommes; aimez vos frères, craignez Dieu, honorez le roi.
I Pet 2,18. Serviteurs, soyez soumis en toute crainte à vos maîtres; non seulement à ceux qui sont bons et humains, mais aussi à ceux qui sont difficiles.
I Pet 2,19. Car c'est une grâce d'endurer des peines et de souffrir injustement, par motif de conscience envers Dieu.
I Pet 2,20. En effet, quelle gloire y a-t-il, si battu pour avoir commis des fautes, vous le supportez? Mais si, en faisant le bien, vous souffrez avec patience, voilà ce qui est une grâce devant Dieu.
I Pet 2,21. Car c'est à cela que vous avez été appelés, parce que le Christ aussi a souffert pour nous, vous laissant un exemple, afin que vous suiviez Ses traces:
I Pet 2,22. Lui qui n'a pas commis de péché, et dans la bouche duquel ne s'est pas trouvée de fraude;
I Pet 2,23. Lui qui, injurié, ne rendait point d'injures, et, maltraité, ne faisait point de menaces, mais Se livrait à celui qui Le jugeait injustement;
I Pet 2,24. Lui qui a porté Lui-même nos péchés dans Son corps sur le bois, afin qu'étant morts au péché, nous vivions à la justice; Lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris.
I Pet 2,25. Car vous étiez comme des brebis errantes; mais vous êtes retournés maintenant au pasteur et au gardien de vos âmes.

1ère épître de St Pierre - 2/17-25
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Jeu 3 Mar 2011 - 9:51



Les bienfaits reçus en CHRIST

Je ne cesse de rendre grâce à DIEU à votre sujet, pour la grâce qu'il vous a donnée dans le CHRIST JÉSUS;
en lui vous avez reçu toutes les richesses, toutes celles de la Parole et toutes celles de la connaissance de DIEU.
Car le témoignage rendu au CHRIST s'est implanté solidement parmi vous.
Ainsi, aucun don spirituel ne vous manque, à vous qui attendez de voir se révéler notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.
C'est lui qui vous fera tenir solidement jusqu'au bout, et vous serez sans reproche au jour de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.
Car DIEU est fidèle, lui qui vous a appelés à vivre en communion avec son FILS, JÉSUS CHRIST notre SEIGNEUR.


Première lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 1 : 4à9











Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Ven 4 Mar 2011 - 15:20



Vivre par la foi

C'est pourquoi nous ne perdons pas courage, et même si en nous l'homme extérieur va vers sa ruine, l'homme intérieur se renouvelle de jour en jour.
Car nos épreuves du moment présent sont légères par rapport au poids extraordinaire de gloire éternelle qu'elles nous préparent.
Et notre regard ne s'attache pas à ce qui se voit, mais à ce qui ne se voit pas ; ce qui se voit est provisoire, mais ce qui ne se voit pas est éternel.

Nous le savons, en effet, le corps, qui est notre demeure sur la terre, doit être détruit, mais DIEU construit pour nous dans les Cieux une demeure éternelle qui n'est pas l'oeuvre des hommes.
En effet, actuellement nous crions notre souffrance, à cause de notre ardent désir de revêtir notre demeure céleste par-dessus l'autre,
si toutefois le SEIGNEUR doit nous trouver vêtus de notre corps, et non pas dévêtus.
En effet, nous qui sommes dans cette demeure, nous sommes accablés et nous crions notre souffrance, car nous ne voudrions pas nous dévêtir, mais revêtir un vêtement par-dessus l'autre, pour que notre être mortel soit absorbé par la vie.
Celui qui nous a faits pour cet avenir-là, c'est DIEU, lui qui nous a donné l'ESPRIT comme première avance sur ses dons.
Ainsi, nous avons pleine confiance, tout en sachant que nous sommes en exil loin du SEIGNEUR tant que nous habitons dans ce corps ;
en effet, nous cheminons dans la foi, nous cheminons sans voir.
Oui, nous avons confiance, et nous aimerions mieux être en exil loin de ce corps pour habiter chez le SEIGNEUR.
Que nous soyons chez nous ou en exil, notre ambition, c'est de plaire au SEIGNEUR.
Car il nous faudra tous apparaître à découvert devant le tribunal du CHRIST, pour que chacun reçoive ce qu'il a mérité, soit en bien soit en mal, pendant qu'il était dans son corps.


Deuxième lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 4 : 16 à 5 : 10

















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Sam 5 Mar 2011 - 14:28



JÉSUS-CHRIST, Puissance et Sagesse de DIEU

Car le langage de la croix est folie pour ceux qui vont vers leur perte, mais pour ceux qui vont vers leur salut, pour nous, il est Puissance de DIEU.
L'Écriture dit en effet : La sagesse des sages, je la mènerai à sa perte, et je rejetterai l'intelligence des intelligents.
Que reste-t-il donc des sages ? Que reste-t-il des scribes ou des raisonneurs d'ici-bas ? La sagesse du monde, DIEU ne l'a-t-il pas rendue folle ?
Puisque le monde, avec toute sa sagesse, n'a pas su reconnaître DIEU à travers les oeuvres de la Sagesse de DIEU, il a plu à DIEU de sauver les croyants par cette folie qu'est la proclamation de l'Évangile.
Alors que les Juifs réclament les signes du MESSIE, et que le monde grec recherche une sagesse,
nous, nous proclamons un MESSIE crucifié, scandale pour les Juifs, folie pour les peuples païens.
Mais pour ceux que DIEU appelle, qu'ils soient Juifs ou Grecs, ce MESSIE est Puissance de DIEU et Sagesse de DIEU.
Car la folie de DIEU est plus sage que l'homme, et la faiblesse de DIEU est plus forte que l'homme.
Frères, vous qui avez été appelés par DIEU, regardez bien : parmi vous, il n'y a pas beaucoup de sages aux yeux des hommes, ni de gens puissants ou de haute naissance.
Au contraire, ce qu'il y a de fou dans le monde, voilà ce que DIEU a choisi pour couvrir de confusion les sages ; ce qu'il y a de faible dans le monde, voilà ce que DIEU a choisi pour couvrir de confusion ce qui est fort ;
ce qui est d'origine modeste, méprisé dans le monde, ce qui n'est rien, voilà ce que DIEU a choisi pour détruire ce qui est quelque chose,
afin que personne ne puisse s'enorgueillir devant DIEU.
C'est grâce à DIEU, en effet, que vous êtes, dans le CHRIST JÉSUS, qui a été envoyé par lui pour être notre Sagesse, pour être notre Justice, notre Sanctification, notre Rédemption.
Ainsi, comme il est écrit : Celui qui veut s'enorgueillir, qu'il mette son orgueil dans le SEIGNEUR.

Première lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 1 : 18à31





















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Dim 6 Mar 2011 - 15:08



L’appel et le choix de DIEU

En effet, sa Puissance Divine nous a fait don de tout ce qu'il faut pour vivre en hommes religieux, grâce à la véritable connaissance de Celui qui nous a appelés par la gloire et la force qui lui appartiennent.
Ainsi, DIEU nous a fait don des grandes richesses promises, et vous deviendrez participants de la nature divine, en fuyant la dégradation que le désir produit dans le monde.
Et pour ces motifs, faites tous vos efforts pour unir à votre foi la vertu, à la vertu la connaissance de DIEU,
à la connaissance de DIEU la maîtrise de vous-mêmes, à la maîtrise de vous-mêmes la persévérance, à la persévérance la piété,
à la piété la fraternité, à la fraternité l'amour.
Si vous avez tout cela en abondance, vous ne vous trouverez pas inefficaces ni impuissants pour connaître vraiment notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.
Mais celui qui en est dépourvu a la vue si courte qu'il en est aveugle : il oublie qu'il a été purifié de ses péchés d'autrefois.
C'est pourquoi, frères, redoublez d'efforts pour confirmer l'appel et le choix dont vous avez bénéficié ; en agissant ainsi, vous ne risquez pas de tomber.
C'est ainsi que vous sera généreusement accordée l'entrée dans le Royaume Éternel de notre SEIGNEUR et SAUVEUR JÉSUS CHRIST.
Voilà pourquoi je tiendrai toujours à vous rappeler ces choses, bien que vous les sachiez, et que vous soyez déjà affermis dans la vérité que nous avons.
Et il me paraît juste, tant que je suis dans cette demeure terrestre, de vous tenir éveillés par ces rappels,
car je sais que bientôt j'abandonnerai cette demeure, comme notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST me l'a prédit.
Mais je ferai tout pour qu'après mon départ vous puissiez en toute occasion faire mémoire de tout cela.

Deuxième lettre de Saint Pierre Apôtre 1 : 3à15








JÉSUS est le chemin qui conduit au PÈRE

Evangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean 14 : 6













Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Lun 7 Mar 2011 - 13:12



La Pierre Vivante et le peuple saint

Débarrassez-vous donc de toute méchanceté et de toute fausseté, de vos hypocrisies, de vos jalousies, de toutes vos médisances,
et, comme des enfants nouveau-nés, soyez avides de la Parole, ce lait non-falsifié qui vous fera grandir pour arriver au salut,
puisque vous avez goûté combien le SEIGNEUR est bon.
Approchez-vous de lui : il est la pierre vivante que les hommes ont éliminée, mais que DIEU a choisie parce qu'il en connaît la valeur.
Vous aussi, soyez les pierres vivantes qui servent à construire le Temple spirituel, et vous serez le sacerdoce saint, présentant des offrandes spirituelles que DIEU pourra accepter à cause du CHRIST JÉSUS.
On lit en effet dans l'Écriture : Voici que je pose en Sion une pierre angulaire, une pierre choisie et de grande valeur ; celui qui lui donne sa foi ne connaîtra pas la honte.
Ainsi donc, honneur à vous qui avez la foi, mais, pour ceux qui refusent de croire, l'Écriture dit : La pierre éliminée par les bâtisseurs est devenue la pierre d'angle,
une pierre sur laquelle on bute, un rocher qui fait tomber.Ces gens-là butent en refusant d'obéir à la Parole, et c'est bien ce qui devait leur arriver.
Mais vous, vous êtes la race choisie, le sacerdoce royal, la nation sainte, le peuple qui appartient à DIEU ; vous êtes donc chargés d'annoncer les merveilles de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière.
Car autrefois vous n'étiez pas son peuple, mais aujourd'hui vous êtes le peuple de DIEU. Vous étiez privés d'amour, mais aujourd'hui DIEU vous a montré son Amour.

Première lettre de Saint Pierre Apôtre 2 : 1à10
















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Mar 8 Mar 2011 - 20:00



Recommandations personnelles

Mais toi, l'homme de DIEU, évite tout cela ; cherche à être juste et religieux, vis dans la foi et l'amour, la persévérance et la douceur.
Continue à bien te battre pour la foi, et tu obtiendras la vie éternelle ; c'est à elle que tu as été appelé, c'est pour elle que tu as été capable d'une si belle affirmation de ta foi devant de nombreux témoins.
Et maintenant, en présence de DIEU qui donne vie à toutes choses, et en présence du CHRIST JÉSUS qui a témoigné devant Ponce Pilate par une si belle affirmation, voici ce que je t'ordonne :
Garde le commandement du SEIGNEUR, en demeurant irréprochable et droit jusqu'au moment où se manifestera notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.
Celui qui fera paraître le CHRIST au temps fixé, c'est le SOUVERAIN unique et bienheureux, le ROI des rois, le SEIGNEUR des seigneurs,
le seul qui possède l'immortalité,lui qui habite la Lumière inaccessible,lui que personne n'a jamais vu,et que personne ne peut voir.A lui, Honneur et Puissance Éternelle. Amen.
Quant aux riches de ce monde, exhorte-les à ne pas céder à l'orgueil. Qu'ils mettent leur espérance non pas dans des richesses incertaines, mais en DIEU, car il nous procure tout en abondance pour que nous en profitions.
Recommande-leur d'être généreux : que leur richesse soit de faire le bien, qu'ils donnent de bon coeur et sachent partager.
De cette manière, ils amasseront un trésor pour bien construire leur avenir et obtenir la vraie vie.

Première lettre de Saint Paul Apôtre à Timothée 6 : 11à19













Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Robert
Adore Dieu Trinitaire
Adore Dieu Trinitaire
avatar

Messages : 17719
Date d'inscription : 23/04/2008
Age : 67

MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Mer 9 Mar 2011 - 11:04

Bonjour et bon Careme Nicolas ,merci pour cette Magnifique image du CHRIST ROI

En JESUS par MARIE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Mer 9 Mar 2011 - 13:39

Bonjour et bon Carême Robert Very Happy






Prière de reconnaissance

Nous rendons grâce à DIEU, le PÈRE de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST, en priant pour vous à tout instant.
Nous avons entendu parler de votre foi dans le CHRIST JÉSUS et de l'amour que vous avez pour tous les fidèles
dans l'espérance de ce qui vous attend au ciel ; vous en avez déjà reçu l'annonce par la Parole de Vérité,
la Bonne Nouvelle qui est parvenue jusqu'à vous. Elle qui porte du fruit et progresse dans le monde entier, elle le fait de même chez vous, depuis le jour où vous avez reçu l'annonce et la connaissance de la grâce de DIEU, dans toute sa Vérité,
par l'enseignement d'Épaphras. Lui, notre compagnon bien-aimé, qui nous représente fidèlement comme ministre du CHRIST,
il nous a décrit l'amour que vous vivez dans l'ESPRIT SAINT.
Depuis le jour où nous avons entendu parler de votre vie dans le CHRIST, nous ne cessons pas de prier pour vous. Nous demandons à DIEU de vous combler de la vraie connaissance de sa Volonté, en toute Sagesse et Intelligence Spirituelle.
Ainsi votre conduite sera digne du SEIGNEUR, et capable de toujours lui plaire ; par tout ce que vous ferez de bien, vous porterez du fruit et vous progresserez dans la vraie connaissance de DIEU.
Vous serez puissamment fortifiés par la Puissance de sa Gloire, qui vous donnera la persévérance et la patience.
Avec joie, vous rendrez grâce à DIEU le PÈRE, qui vous a rendus capables d'avoir part, dans la lumière, à l'héritage du peuple Saint.
Il nous a arrachés au pouvoir des ténèbres, il nous a fait entrer dans le Royaume de son FILS Bien-Aimé,
par qui nous sommes rachetés et par qui nos péchés sont pardonnés.

Lettre de Saint Paul Apôtre aux Colossiens 1 : 3à14
















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Jeu 10 Mar 2011 - 15:27



Les croyants partagent leurs biens entre eux

La multitude de ceux qui avaient adhéré à la foi avait un seul coeur et une seule âme ; et personne ne se disait propriétaire de ce qu'il possédait, mais on mettait tout en commun.
C'est avec une grande force que les Apôtres portaient témoignage de la résurrection du SEIGNEUR JÉSUS, et la puissance de la grâce était sur eux tous.
Aucun d'entre eux n'était dans la misère, car tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient,
et ils en apportaient le prix pour le mettre à la disposition des Apôtres. On en redistribuait une part à chacun des frères au fur et à mesure de ses besoins.
Joseph, que les Apôtres avaient surnommé Barnabé (ce qui veut dire : l'homme du réconfort), était un lévite originaire de Chypre.
Il avait une terre, il la vendit et en apporta l'argent qu'il déposa aux pieds des Apôtres.

Livre des Actes des Apôtres 4 : 32à37













Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Ven 11 Mar 2011 - 12:42



Quant à nous, nous devons toujours rendre grâce à DIEU pour vous, frères bien-aimés du SEIGNEUR, puisque DIEU vous a choisis les premiers pour être sauvés par l'ESPRIT qui sanctifie et la foi en la vérité.
C'est à cela que DIEU vous a appelés par notre proclamation de l'Évangile, pour que vous entriez en possession de la gloire de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.
Ainsi donc, frères, tenez bon, et gardez ferme les traditions que nous vous avons enseignées, soit de vive voix, soit par lettre.
Laissez-vous réconforter par notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST lui-même et par DIEU notre PÈRE, lui qui nous a aimés et qui, dans sa grâce, nous a pour toujours donné réconfort et joyeuse espérance ;
qu'ils affermissent votre coeur dans tout ce que vous pouvez faire et dire de bien.


Deuxième lettre de Saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 2 : 13à17















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Sam 12 Mar 2011 - 17:26



Ecouter et agir

Frères bien-aimés, chacun devrait être toujours prêt à écouter, lent à parler, lent à se mettre en colère,
car la colère de l'homme n'accomplit pas ce que DIEU attend du juste.
C'est pourquoi vous devez rejeter tout ce qui salit, tout ce qu'il vous reste de méchanceté, pour accueillir humblement la Parole de DIEU semée en vous ; elle est capable de vous sauver.
Mettez la Parole en application, ne vous contentez pas de l'écouter : ce serait vous faire illusion.
Car écouter la Parole sans la mettre en application, c'est ressembler à un homme qui se regarde dans une glace,
et qui, aussitôt après, s'en va en oubliant de quoi il avait l'air.
Au contraire, l'homme qui se penche sur la Loi Parfaite, celle de la Liberté, et qui s'y tient, celui qui ne l'écoute pas pour l'oublier, mais l'applique dans ses actes, heureux sera-t-il d'agir ainsi.
Si quelqu'un croit être un homme religieux, alors qu'il ne sait pas mettre un frein à sa langue, il se trompe lui-même, sa religion ne mène à rien.
Devant DIEU notre PÈRE, la manière pure et irréprochable de pratiquer la religion, c'est de venir en aide aux orphelins et aux veuves dans leur malheur, et de se garder propre au milieu du monde.


Lettre de Saint Jacques Apôtre 1 : 19à27














Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Dim 13 Mar 2011 - 14:42



Utilisez votre corps pour la Gloire du SEIGNEUR

« Tout est en mon pouvoir », dit-on, mais tout n'est pas valable. Tout est en mon pouvoir, mais je ne me laisserai livrer à aucun pouvoir.
Les aliments sont pour le ventre, et le ventre pour les aliments ; et DIEU détruira et ceux-ci et celui-là. Le corps est, non pas pour la débauche, mais pour le SEIGNEUR JÉSUS, et le SEIGNEUR est pour le corps ;
et DIEU, par sa Puissance, a Ressuscité le SEIGNEUR et nous ressuscitera nous aussi.
Ne le savez-vous pas ? Vos corps sont les membres du CHRIST. Vais-je donc prendre les membres du CHRIST pour en faire les membres d'une femme de débauche ? Absolument pas.
Ne le savez-vous pas ? Quand on s'unit à la débauchée, cela ne fait qu'un seul corps. Car il est dit : Tous deux ne feront plus qu'un.
Quand on s'unit au SEIGNEUR, cela ne fait qu'un seul esprit.
Fuyez la débauche. Tous les péchés que l'homme peut commettre sont extérieurs à son corps ; mais la débauche est un péché contre le corps lui-même.
Ne le savez-vous pas ? Votre corps est le temple de l'ESPRIT SAINT, qui est en vous et que vous avez reçu de DIEU ; vous ne vous appartenez plus à vous-mêmes,
car le SEIGNEUR a payé le prix de votre rachat. Rendez donc Gloire à DIEU dans votre corps.

Première lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 6 : 12à20















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Mea culpa

avatar

Messages : 6668
Date d'inscription : 18/05/2010

MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Lun 14 Mar 2011 - 6:46

I Pet 3,10. Si quelqu'un, en effet, veut aimer la vie et voir des jours heureux, qu'il préserve sa langue du mal, et que ses lèvres ne profèrent pas le mensonge;
I Pet 3,11. qu'il se détourne du mal et qu'il fasse le bien; qu'il cherche la paix, et qu'il la poursuive;
I Pet 3,12. car les yeux du Seigneur sont sur les justes, et Ses oreilles écoutent leurs prières; mais la face du Seigneur est contre ceux qui font le mal.
I Pet 3,13. Et qui pourra vous nuire, si vous êtes zélés pour faire le bien?
I Pet 3,14. Et si même vous deviez souffrir pour la justice, vous êtes bienheureux. Ne les craignez pas, et ne soyez pas troublés.
I Pet 3,15. Sanctifiez dans vos coeurs le Seigneur Jésus-Christ, étant toujours prêts à répondre pour votre défense à quiconque vous demandera compte de votre espérance;
I Pet 3,16. mais avec douceur et respect, ayant une bonne conscience, afin que ceux qui décrient la bonne conduite que vous menez dans le Christ soient confus de ce qu'ils vous calomnient.
I Pet 3,17. Car il vaut mieux souffrir, si telle est la volonté de Dieu, en faisant bien qu'en faisant mal.
I Pet 3,18. En effet, le Christ aussi est mort une fois pour nos péchés, Lui juste pour des injustes, afin de nous offrir à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais rendu à la vie quant à l'esprit;
I Pet 3,19. par lequel aussi Il est allé prêcher aux esprits qui étaient en prison,
I Pet 3,20. qui autrefois avaient été incrédules, lorsqu'au temps de Noé ils s'attendaient à la patience de Dieu, pendant qu'était préparée l'arche, dans laquelle peu de personnes, savoir huit seulement, furent sauvées à travers l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Lun 14 Mar 2011 - 13:17



Réconciliés avec DIEU par le CHRIST

Sachant donc ce qu'est la crainte du SEIGNEUR, nous cherchons à convaincre les hommes, et nous sommes pleinement à découvert devant DIEU. J'espère bien être aussi pleinement à découvert pour votre conscience.
Il ne s'agit pas de nous recommander à vous une fois de plus, mais de vous donner l'occasion de vous enorgueillir à notre sujet, en ayant de quoi répondre à ceux qui mettent leur orgueil dans les apparences, et non dans la réalité profonde.
Si nous avons perdu la tête, c'est pour DIEU ; si nous avons été raisonnables, c'est pour vous.
En effet, l'Amour du CHRIST nous saisit quand nous pensons qu'un seul est mort pour tous, et qu'ainsi tous ont passé par la mort.
Car le CHRIST est mort pour tous, afin que les vivants n'aient plus leur vie centrée sur eux-mêmes, mais sur lui, qui est mort et ressuscité pour eux.
Désormais nous ne connaissons plus personne à la manière humaine : si nous avons compris le CHRIST à la manière humaine, maintenant nous ne le comprenons plus ainsi.
Si donc quelqu'un est en JÉSUS CHRIST, il est une créature nouvelle. Le monde ancien s'en est allé, un monde nouveau est déjà né.
Tout cela vient de DIEU : Il nous a réconciliés avec LUI par le CHRIST, et Il nous a donné pour ministère de travailler à cette réconciliation.
Car c'est bien DIEU qui, dans le CHRIST, réconciliait le monde avec lui ; il effaçait pour tous les hommes le compte de leurs péchés, et il mettait dans notre bouche la Parole de la Réconciliation.
Nous sommes donc les ambassadeurs du CHRIST, et par nous c'est DIEU lui-même qui, en fait, vous adresse un appel. Au Nom du CHRIST, nous vous le demandons, laissez-vous réconcilier avec DIEU.
Celui qui n'a pas connu le péché, DIEU l'a pour nous identifié au péché des hommes, afin que, grâce à lui, nous soyons identifiés à la justice de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Deuxième lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 5 : 11à21
















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Mar 15 Mar 2011 - 13:24



La Vie avec l’ESPRIT de DIEU

Et si l'ESPRIT de celui qui a ressuscité JÉSUS d'entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité JÉSUS d'entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels par son ESPRIT qui habite en vous.
Ainsi donc, frères, nous avons une dette, mais ce n'est pas envers la chair : nous n'avons pas à vivre sous l'emprise de la chair.
Car si vous vivez sous l'emprise de la chair, vous devez mourir ; mais si, par l'ESPRIT, vous tuez les désordres de l'homme pécheur, vous vivrez.
En effet, tous ceux qui se laissent conduire par l'ESPRIT de DIEU, ceux-là sont fils de DIEU.
L'ESPRIT que vous avez reçu ne fait pas de vous des esclaves, des gens qui ont encore peur ; c'est un ESPRIT qui fait de vous des fils ; poussés par cet ESPRIT, nous crions vers le PÈRE en l'appelant : « ABBA ! »
C'est donc l'ESPRIT SAINT lui-même qui affirme à notre esprit que nous sommes enfants de DIEU.
Puisque nous sommes ses enfants, nous sommes aussi ses héritiers ; héritiers de DIEU, héritiers avec le CHRIST, si nous souffrons avec lui pour être avec lui dans la Gloire.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 8 : 11à17













Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Mer 16 Mar 2011 - 13:17



C’est le moment de revenir au SEIGNEUR

Parole du SEIGNEUR : «Revenez à moi de tout votre coeur, dans le jeûne, les larmes et le deuil !»
Déchirez vos coeurs et non pas vos vêtements, et revenez au SEIGNEUR votre DIEU, car Il est tendre et miséricordieux, lent à la colère et plein d'Amour, renonçant au châtiment.
Qui sait ? Il pourrait revenir, Il pourrait renoncer au châtiment, et vous combler de ses bienfaits : ainsi vous pourrez offrir un sacrifice au SEIGNEUR votre DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Livre de Joël 2 : 12à14







Envoie Ta Lumière et Ta Vérité : qu'elles guident mes pas et me conduisent à Ta Montagne Sainte, jusqu'en Ta Demeure.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Psaume 42 (43) : 3










Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Jeu 17 Mar 2011 - 13:28



Que tous les peuples Te louent

Que DIEU nous prenne en grâce et nous bénisse, que son visage s'illumine pour nous ;
et ton chemin sera connu sur la terre, ton salut, parmi toutes les nations.
Que les peuples, DIEU, te rendent grâce ; qu'ils te rendent grâce tous ensemble !
Que les nations chantent leur joie, car tu gouvernes le monde avec justice ; tu gouvernes les peuples avec droiture, sur la terre, tu conduis les nations.
Que les peuples, DIEU, te rendent grâce ; qu'ils te rendent grâce tous ensemble !
La terre a donné son fruit ; DIEU, notre DIEU, nous bénit.
Que DIEU nous bénisse, et que la terre tout entière l'adore !


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Psaume 66 (67)














Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Ven 18 Mar 2011 - 12:59



Le méchant qui revient à DIEU vivra

Et toi, fils de l'homme, dis à la maison d'Israël: Voici que vous parlez en ces termes "Nos transgressions et nos péchés sont sur nous, et c'est à cause d'eux que nous dépérissons; comment pourrions-nous vivre ?"
Dis-leur: je suis vivant! -oracle du SEIGNEUR DIEU: je ne prends point plaisir à la mort du méchant, mais à ce que le méchant se détourne de sa voie et qu'il vive. Revenez, revenez de vos mauvaises voies! Et pourquoi mourriez-vous, maison d'Israël'?
Et toi, fils de l'homme, dis aux enfants de ton peuple: La justice du juste ne le sauvera point au jour de sa transgression; et le méchant ne tombera point pour sa méchanceté le jour où il se détournera de sa méchanceté, de même que le juste ne pourra pas vivre par sa justice le jour où il péchera.
Quand j'aurai dit au juste qu'il vivra certainement, si, se confiant dans sa justice, il fait le mal, on ne se rappellera plus toutes ses oeuvres justes, et, à cause du mal qu'il aura fait, à cause de lui il mourra.
Et quand j'aurai dit au méchant: "Tu mourras certainement!" s'il se détourne de son péché et fait ce qui est juste et droit;
si ce méchant rend le gage, s'il restitue ce qu'il a ravi, s'il suit les préceptes qui donnent la vie, sans faire le mal, certainement il vivra; il ne mourra pas!
On ne se rappellera plus tous ses péchés qu'il a commis; il a fait ce qui est droit et juste; il vivra certainement.
Les enfants de ton peuple ont dit: "La Voie du SEIGNEUR n'est pas droite." C'est leur voie à eux qui n'est pas droite.
Quand un juste se détourne de sa justice et fait le mal, il meurt à cause de cela;
et quand un méchant se détourne de sa méchanceté et fait ce qui est droit et juste, à cause de cela il vit.
Et vous dites: "La Voie du SEIGNEUR n'est pas droite!" Je vous jugerai chacun selon vos voies, maison d'Israël "

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Livre d'Ezekiel 33 : 10à20









Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande sur l'autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi,
laisse ton offrande là, devant l'autel, va d'abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Evangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 5 : 23et24










Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Sam 19 Mar 2011 - 14:38



De bons administrateurs des Dons de DIEU

La fin de toutes choses est proche. Soyez donc sobres et raisonnables pour être prêts à la prière.
Avant tout, ayez entre vous une charité intense, car la charité couvre la multitude des péchés.
Pratiquez l'hospitalité entre vous sans récriminer.
Ce que chacun de vous a reçu comme Don de la grâce, mettez-le au service des autres, comme de bons gérants de la grâce de DIEU sous toutes ses formes :
si quelqu'un a le Don de parler, qu'il dise la Parole de DIEU ; s'il a le Don du service, qu'il s'en acquitte avec la force que DIEU communique. Ainsi, en toute chose, DIEU recevra sa Gloire par JÉSUS CHRIST, car c'est à lui qu'appartiennent la Gloire et la Puissance pour les siècles des siècles. Amen.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Première lettre de Saint Pierre Apôtre 4 : 7à11














Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Dim 20 Mar 2011 - 17:07



La victoire en JÉSUS-CHRIST

Rendons grâce à DIEU qui nous entraîne sans cesse dans son cortège triomphal dans le CHRIST, et qui répand par nous en tous lieux le parfum de sa connaissance.
Car nous sommes pour DIEU la bonne odeur du CHRIST, pour ceux qui vont vers leur salut comme pour ceux qui vont vers leur perte ;
pour les uns, c'est un parfum qui de la mort conduit vers la mort ; pour les autres, de la vie vers la vie. Et qui a donc capacité pour cela ?
En effet, nous ne sommes pas comme tous ces gens qui font du trafic avec la Parole de DIEU ; au contraire, c'est avec sincérité, c'est de la part de DIEU, devant DIEU, dans le CHRIST, que nous proclamons la Parole.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Deuxième lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 2 : 14à17












Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Lun 21 Mar 2011 - 13:06



Plaire à son prochain et non à soi-même

Nous les forts, nous devons prendre sur nous la fragilité des faibles, et non pas agir selon notre convenance.
Que chacun de nous cherche à faire ce qui convient à son prochain en vue d'un bien vraiment constructif.
Car le CHRIST non plus n'a pas agi selon sa convenance, mais il a subi ce que dit l'Écriture : On t'insulte, et l'insulte retombe sur moi.
Or, tout ce que les Livres Saints ont dit avant nous est écrit pour nous instruire, afin que nous possédions l'espérance grâce à la persévérance et au courage que donne l'Écriture.
Que le DIEU de la persévérance et du courage vous donne d'être d'accord entre vous selon l'ESPRIT du CHRIST JÉSUS.
Ainsi, d'un même coeur, d'une même voix, vous rendrez Gloire à DIEU, le PÈRE de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 15 : 1à6



















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Mar 22 Mar 2011 - 14:14



Exhortation à pratiquer le bien

Si le méchant se détourne de tous les péchés qu'il a commis, s'il observe tous mes commandements, s'il pratique le droit et la justice, il ne mourra pas, il vivra.
On ne se souviendra pas des péchés qu'il a commis, il vivra à cause de la justice qu'il a pratiquée.
Est-ce donc la mort du méchant que je désire, déclare le SEIGNEUR, n'est-ce pas plutôt qu'il se détourne de sa conduite et qu'il vive ?
Mais, si le juste se détourne de sa justice et fait le mal en imitant toutes les abominations des méchants, est-ce qu'il vivra ? On ne se souviendra plus de toute la justice qu'il avait pratiquée : à cause de son infidélité et de son péché, il mourra ! Et pourtant vous dites : 'La conduite du SEIGNEUR est étrange.' Écoutez donc, fils d'Israël : est-ce ma conduite qui est étrange ? N'est-ce pas plutôt la vôtre ?
Si le juste se détourne de sa justice, se pervertit, et meurt dans cet état, c'est à cause de sa perversité qu'il mourra.
Mais si le méchant se détourne de sa méchanceté pour pratiquer le droit et la justice, il sauvera sa vie.
Parce qu'il a ouvert les yeux, parce qu'il s'est détourné de ses fautes, il ne mourra pas, il vivra.
Et pourtant la maison d'Israël répète : 'La conduite du SEIGNEUR est étrange.' Est-ce ma conduite qui est étrange, maison d'Israël ? N'est-ce pas votre conduite qui est étrange ?
C'est pourquoi - déclare le SEIGNEUR - je vous jugerai chacun selon votre conduite, maison d'Israël. Revenez à moi, détournez-vous de vos péchés, et vous ne risquerez plus de tomber dans le mal.
Rejetez tous vos péchés, faites-vous un coeur nouveau et un esprit nouveau. Pourquoi vouloir mourir, maison d'Israël ?
Je ne prends plaisir à la mort de personne, déclare le SEIGNEUR : convertissez-vous et vivez. »


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Livre d'Ezekiel 18 : 21à32


















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Mer 23 Mar 2011 - 11:22



La personne et l’œuvre du CHRIST

Il est l'image du DIEU invisible, le premier-né par rapport à toute créature,
car c'est en lui que tout a été créé dans les Cieux et sur la terre, les êtres visibles et les puissances invisibles : tout est créé par lui et pour lui.
Il est avant tous les êtres, et tout subsiste en lui.
Il est aussi la tête du corps, c'est-à-dire de l'Église. Il est le commencement, le premier-né d'entre les morts, puisqu'il devait avoir en tout la primauté.
Car DIEU a voulu que dans le CHRIST toute chose ait son accomplissement total.
Il a voulu tout réconcilier par lui et pour lui, sur la terre et dans les Cieux, en faisant la paix par le sang de sa croix.
Et vous, vous étiez jadis étrangers à DIEU, vous étiez même ses ennemis, avec cette mentalité qui vous poussait à faire le mal.
Et voilà que, maintenant, DIEU vous a réconciliés avec lui, grâce au corps humain du CHRIST et par sa mort, pour vous introduire en sa présence, saints, irréprochables et inattaquables.
Mais il faut que, par la foi, vous teniez, solides et fermes ; ne vous laissez pas détourner de l'espérance que vous avez reçue en écoutant l'Évangile proclamé à toute créature sous le ciel, Évangile dont moi, Paul, je suis devenu ministre.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Lettre de Saint Paul Apôtre aux Colossiens 1 : 15à23


















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Jeu 24 Mar 2011 - 15:44



L’assurance devant DIEU

En agissant ainsi, nous reconnaîtrons que nous appartenons à la Vérité, et devant DIEU nous aurons le coeur en paix ;
notre coeur aurait beau nous accuser, DIEU est plus grand que notre coeur, et il connaît toutes choses.
Mes bien-aimés, si notre coeur ne nous accuse pas, nous nous tenons avec assurance devant DIEU.
Tout ce que nous demandons à DIEU, il nous l'accorde, parce que nous sommes fidèles à ses commandements, et que nous faisons ce qui lui plaît.
Or, voici son commandement : avoir foi en son FILS, JÉSUS CHRIST, et nous aimer les uns les autres comme il nous l'a commandé.
Et celui qui est fidèle à ses commandements demeure en DIEU, et DIEU en lui ; et nous reconnaissons qu'il demeure en nous, puisqu’il nous a donné son ESPRIT.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Première lettre de Saint Jean 3 : 19à24

















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Ven 25 Mar 2011 - 13:05



La Puissance de la Bonne Nouvelle

En effet, je n'ai pas honte d'être au service de l'Évangile, car il est la Puissance de DIEU pour le salut de tout homme qui est devenu croyant, d'abord le Juif, et aussi le païen.
Cet Évangile révèle la justice de DIEU qui sauve par la foi, du commencement à la fin, comme le dit l'Écriture : C’est par la foi que le juste vivra.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 1 : 16et17


















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Sam 26 Mar 2011 - 14:16



Le bonheur d’être pardonné

Heureux l'homme dont la faute est enlevée, et le péché remis !
Heureux l'homme dont le SEIGNEUR ne retient pas l'offense, dont l'esprit est sans fraude !
Je me taisais et mes forces s'épuisaient à gémir tout le jour :
ta main, le jour et la nuit, pesait sur moi ; ma vigueur se desséchait comme l'herbe en été.
Je t'ai fait connaître ma faute, je n'ai pas caché mes torts. J'ai dit : « Je rendrai grâce au SEIGNEUR en confessant mes péchés. » Et toi, tu as enlevé l'offense de ma faute.
Ainsi chacun des tiens te priera aux heures décisives ; même les eaux qui débordent ne peuvent l'atteindre.
Tu es un refuge pour moi, mon abri dans la détresse ; de chants de délivrance, tu m'as entouré.
« Je vais t'instruire, te montrer la route à suivre, te conseiller, veiller sur toi.
N'imite pas les mules et les chevaux qui ne comprennent pas, qu'il faut mater par la bride et le mors, et rien ne t'arrivera. »
Pour le méchant, douleurs sans nombre ; mais l'Amour du SEIGNEUR entourera ceux qui comptent sur lui.
Que le SEIGNEUR soit votre joie ! Exultez, hommes justes ! Hommes droits, chantez votre allégresse !

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Psaume 31 (32)















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Dim 27 Mar 2011 - 14:26



Courir vers le but

Certes, je ne suis pas encore arrivé, je ne suis pas encore au bout, mais je poursuis ma course pour saisir tout cela, comme j'ai moi-même été saisi par le CHRIST JÉSUS.
Frères, je ne pense pas l'avoir déjà saisi. Une seule chose compte : oubliant ce qui est en arrière, et lancé vers l'avant,
je cours vers le but pour remporter le prix auquel DIEU nous appelle là-haut dans le CHRIST JÉSUS.
Nous tous qui sommes adultes dans la foi, nous devons tendre dans cette direction ; et, si vous tendez dans une autre direction, DIEU vous révélera le vrai but.
En tout cas, étant donné le point que nous avons déjà atteint, restons dans la même ligne.
Frères, prenez-moi tous pour modèle, et regardez bien ceux qui vivent selon l'exemple que nous vous donnons.
Car je vous l'ai souvent dit, et maintenant je le redis en pleurant : beaucoup de gens vivent en ennemis de la Croix du CHRIST.
Ils vont tous à leur perte. Leur dieu, c'est leur ventre, et ils mettent leur gloire dans ce qui fait leur honte ; ils ne tendent que vers les choses de la terre.
Mais nous, nous sommes citoyens des Cieux ; c'est à ce titre que nous attendons comme SAUVEUR le SEIGNEUR JÉSUS CHRIST,
lui qui transformera nos pauvres corps à l'image de son Corps Glorieux, avec la Puissance qui le rend capable aussi de tout dominer.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Lettre de Saint Paul Apôtre aux Philippiens 3 : 12à21









Soif de DIEU

Chrétiens confirmés ou catéchumènes, laissons monter en nous la soif de DIEU.
Lui seul peut l’apaiser par le Don de son ESPRIT, « source jaillissante pour la Vie Éternelle »,
qui fait de nous des « adorateurs en Esprit et Vérité ».
N’est-ce pas lui qui ne cesse de murmurer en nos cœurs : « ABBA-PERE » ; lui qui, en nous, intercède selon le désir de DIEU ?


Lu sur Prions en Église Mars 2011, Dimanche 27 Mars 2011








Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Lun 28 Mar 2011 - 13:18



La vie et la foi des Thessaloniciens

A tout instant, nous rendons grâce à DIEU à cause de vous tous, en faisant mention de vous dans nos prières.
Sans cesse, nous nous souvenons que votre foi est active, que votre charité se donne de la peine, que votre espérance tient bon en notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST, en présence de DIEU notre PÈRE.
Nous le savons, frères bien-aimés de DIEU, vous avez été choisis par lui.
En effet, notre annonce de l'Évangile chez vous n'a pas été simple Parole, mais Puissance, action de l'ESPRIT SAINT, certitude absolue : vous savez comment nous nous sommes comportés chez vous pour votre bien.
Et vous, vous avez commencé à nous imiter, nous et le SEIGNEUR, en accueillant la Parole au milieu de bien des épreuves avec la joie de l'ESPRIT SAINT.
Ainsi vous êtes devenus un modèle pour tous les croyants de Macédoine et de toute la Grèce.
Et ce n'est pas seulement en Macédoine et dans toute la Grèce qu'à partir de chez vous la Parole du SEIGNEUR a retenti, mais la nouvelle de votre foi en DIEU s'est si bien répandue partout que nous n'avons plus rien à en dire.
En effet, quand les gens parlent de nous, ils racontent l'accueil que vous nous avez fait ; ils disent comment vous vous êtes convertis à DIEU en vous détournant des idoles, afin de servir le DIEU Vivant et Véritable,
et afin d'attendre des Cieux son FILS qu'il a ressuscité d'entre les morts, JÉSUS, qui nous délivre de la colère qui vient.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Première lettre de Saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 1 : 2à10

















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Mar 29 Mar 2011 - 13:21



Pardonner au coupable

Si quelqu'un cause de la contrariété, ce n'est pas à moi qu'il la cause, mais pour une part, sans vouloir exagérer, c'est à vous tous.
Pour un tel individu, la sanction infligée par la majorité doit suffire,
si bien qu'au contraire vous devez plutôt lui faire grâce et le réconforter, pour éviter que cet homme soit englouti par un excès de contrariété.
Je vous exhorte donc à opter pour l'amour.
Car en vous écrivant, je voulais vérifier si votre obéissance était totale.
Si vous faites grâce, moi aussi ; et moi, quand j'ai fait grâce, si je l'ai fait c'était à cause de vous sous le regard du CHRIST,
pour ne pas nous laisser vaincre par Satan, dont nous connaissons bien les intentions.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Deuxième lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 2 : 5à11


















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Mea culpa

avatar

Messages : 6668
Date d'inscription : 18/05/2010

MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Mer 30 Mar 2011 - 6:15

10. Prenez, frères, pour modèle de souffrance et de patience dans les afflictions les prophètes qui ont parlé au nom du Seigneur.
11. Voici, nous appelons heureux ceux qui ont tenu bon. Vous avez entendu parler de la patience de Job, et vous avez vu la fin que le Seigneur lui a accordée; car le Seigneur est miséricordieux et compatissant.
12. Mais avant tout, mes frères, ne jurez ni par le ciel, ni par la terre, ni par tout autre genre de serment. Dites seulement: Oui, oui; Non, non; afin que vous ne tombiez pas sous le jugement.
13. Quelqu'un parmi vous est-il dans la tristesse? Qu'il prie. Est-il dans la joie? Qu'il chante des cantiques.
14. Quelqu'un parmi vous est-il malade? Qu'il appelle les prêtres de l'église, et qu'ils prient sur lui, l'oignant d'huile au nom du Seigneur.
15. Et la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le soulagera; et s'il a commis des péchés, ils lui seront remis.
16. Confessez-vous donc réciproquement vos péchés, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris; car la prière fervente du juste a beaucoup de puissance.


Epître de St Jacques - 5/10-16
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Mer 30 Mar 2011 - 13:25

Bonjour Mea culpa Very Happy







JÉSUS mène la Loi à son accomplissement

Quant à ceux qui se réclament de l'obéissance à la Loi de Moïse, ils sont tous atteints par la malédiction dont parle l'Écriture quand elle dit : Maudit soit celui qui ne s'attache pas à mettre en pratique tout ce qui est écrit dans le livre de la Loi. Il est d'ailleurs clair que par la Loi personne ne devient juste auprès de DIEU, puisque l'Écriture dit : C'est par la foi que le juste vivra.
La Loi, c'est tout autre chose que la foi, puisque la Loi dit : Celui qui met en pratique les commandements vivra à cause d'eux.
Quant à cette malédiction de la Loi, c'est le CHRIST qui nous en a rachetés en devenant objet de malédiction, pour nous sauver, car l'Écriture déclare : Maudit soit celui qui est pendu au bois du supplice.
C'était pour que la bénédiction d'Abraham s'étende aux nations païennes dans le CHRIST JÉSUS, et qu'ainsi nous recevions, grâce à la foi, l'ESPRIT promis par DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Lettre de Saint Paul Apôtre aux Galates 3 : 10à14


















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Jeu 31 Mar 2011 - 13:24



Les Juifs et les non-Juifs sont sauvés par la foi

Nous, nous sommes Juifs de naissance, nous ne sommes pas de ces pécheurs que sont les païens ;
cependant nous le savons bien, ce n'est pas en observant la Loi que l'homme devient juste devant DIEU, mais seulement par la foi en JÉSUS CHRIST ; c'est pourquoi nous avons cru en JÉSUS CHRIST pour devenir des justes par la foi au CHRIST, mais non par la pratique de la Loi de Moïse, car personne ne devient juste en pratiquant la Loi.
S'il était vrai qu'en cherchant à être des justes grâce au CHRIST, nous serions redevenus nous aussi des pécheurs, alors le CHRIST serait au service du péché. Il n'en est rien, bien sûr !
Au contraire, si je revenais à la Loi que j'ai rejetée, c'est alors que je me mettrais dans la désobéissance.
Grâce à la Loi (qui a fait mourir le CHRIST) j'ai cessé de vivre pour la Loi afin de vivre pour DIEU. Avec le CHRIST, je suis fixé à la croix :
je vis, mais ce n'est plus moi, c'est le CHRIST qui vit en moi. Ma vie aujourd'hui dans la condition humaine, je la vis dans la foi au FILS de DIEU qui m'a aimé et qui s'est livré pour moi.
Il n'est pas question pour moi de rejeter la grâce de DIEU. En effet, si c'était par la Loi qu'on devient juste, alors le CHRIST serait mort pour rien.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Lettre de Saint Paul Apôtre aux Galates 2 : 15à21


















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Ven 1 Avr 2011 - 13:06



L’amour

J'aurais beau parler toutes les langues de la terre et du ciel, si je n'ai pas la charité, s'il me manque l'amour, je ne suis qu'un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante.
J'aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de DIEU, et toute la foi jusqu'à transporter les montagnes, s'il me manque l'amour, je ne suis rien.
J'aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés, j'aurais beau me faire brûler vif, s'il me manque l'amour, cela ne me sert à rien.
L'amour prend patience ; l'amour rend service ; l'amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d'orgueil ;
il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s'emporte pas ; il n'entretient pas de rancune ;
il ne se réjouit pas de ce qui est mal, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ;
il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout.
L'amour ne passera jamais. Un jour, les prophéties disparaîtront, le don des langues cessera, la connaissance que nous avons de DIEU disparaîtra.
En effet, notre connaissance est partielle, nos prophéties sont partielles.
Quand viendra l'achèvement, ce qui est partiel disparaîtra.
Quand j'étais un enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant. Maintenant que je suis un homme, j'ai fait disparaître ce qui faisait de moi un enfant.
Nous voyons actuellement une image obscure dans un miroir ; ce jour-là, nous verrons face à face. Actuellement, ma connaissance est partielle ; ce jour-là, je connaîtrai vraiment, comme DIEU m'a connu.
Ce qui demeure aujourd'hui, c'est la foi, l'espérance et la charité ; mais la plus grande des trois, c'est la charité.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Première lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 13 : 1à13
















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Sam 2 Avr 2011 - 14:08



La prière de Paul pour les Chrétiens de Philippes

Je rends toujours grâce à mon DIEU quand je fais mention de vous :
chaque fois que je prie pour vous tous, c'est toujours avec joie, à cause de ce que vous avez fait pour l'Évangile en communion avec moi,
depuis le premier jour jusqu'à maintenant.
Et puisque DIEU a si bien commencé chez vous son travail, je suis persuadé qu'il le continuera jusqu'à son achèvement au jour où viendra le CHRIST JÉSUS.
Il est donc juste que j'aie de telles dispositions à votre égard, car je vous porte dans mon coeur, puisque vous communiez tous à la grâce qui m'est faite de justifier et d'affermir l'annonce de l'Évangile jusque dans ma prison.
Oui, DIEU est témoin de mon attachement pour vous tous dans la tendresse du CHRIST JÉSUS.
Et, dans ma prière, je demande que votre amour vous fasse progresser de plus en plus dans la connaissance vraie et la parfaite clairvoyance
qui vous feront discerner ce qui est plus important. Ainsi, dans la droiture, vous marcherez sans trébucher vers le jour du CHRIST ;
et vous aurez en plénitude la justice obtenue grâce à JÉSUS CHRIST, pour la Gloire et la Louange de DIEU.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Lettre de Saint Paul Apôtre aux Philippiens 1 : 3à11


















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Dim 3 Avr 2011 - 14:22



Ceux qui ont vu la Gloire du CHRIST

En effet, pour vous faire connaître la Puissance et la venue de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST, nous n'avons pas eu recours aux inventions des récits mythologiques, mais nous l'avons contemplé lui-même dans sa grandeur.
Car il a reçu du PÈRE l'Honneur et la Gloire quand est venue sur lui, de la Gloire Rayonnante de DIEU, une Voix qui disait : Celui-ci est mon FILS Bien-Aimé, en lui j'ai mis tout mon Amour.
Cette Voix venant du Ciel, nous l'avons entendue nous-mêmes quand nous étions avec lui sur la Montagne Sainte.
Et ainsi se confirme pour nous la Parole des Prophètes ; vous avez raison de fixer votre attention sur elle, comme sur une lampe brillant dans l'obscurité jusqu'à ce que paraisse le jour et que l'étoile du matin se lève dans vos coeurs.
Car vous savez cette chose essentielle : pour aucune prophétie de l'Écriture il ne peut y avoir d'interprétation individuelle,
puisque ce n'est jamais la volonté d'un homme qui a porté une prophétie : c'est portés par l'ESPRIT SAINT que des hommes ont parlé de la part de DIEU.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Deuxième lettre de Saint Pierre Apôtre 1 : 16à21

















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Lun 4 Avr 2011 - 14:17



Paul appelle Agrippa à croire

Il en était là de sa défense, quand Festus lui cria : « Tu es fou, Paul ! Avec toutes tes études, tu tournes à la folie ! »
Mais Paul répliqua : « Je ne suis pas fou, Excellence ! Mais je parle un Langage de Vérité et de bon sens.
Le roi, à qui je m'adresse en toute confiance, est au courant de ces événements ; je suis convaincu qu'aucun d'eux ne lui a échappé, car ce n'est pas arrivé dans un coin perdu.
Roi Agrippa, crois-tu aux Prophètes ? Oui, je sais que tu y crois. »
Agrippa dit alors à Paul : « Encore un peu, et tu vas me persuader que tu as fait un chrétien ! »
Paul répliqua : « Encore un peu ou encore beaucoup, je voudrais prier DIEU pour que non seulement toi, mais encore tous ceux qui m'écoutent aujourd'hui, deviennent exactement ce que je suis ... sauf les chaînes que voici ! »
Le roi se leva, ainsi que le gouverneur, Bérénice, et ceux qui étaient avec eux.
En se retirant, ils se disaient entre eux : « Cet homme ne fait rien qui mérite la mort ou la prison. »
Et Agrippa dit à Festus : « Cet homme aurait pu être relâché, s'il n'en avait pas appelé à l'empereur. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Livre des Actes des Apôtres 26 : 24à32









Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 6 : 10








Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Mar 5 Avr 2011 - 13:25



Les bienfaits que DIEU nous a accordés en CHRIST

Béni soit DIEU, le PÈRE de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.Dans les Cieux, il nous a comblés de sa bénédiction spirituelle en JÉSUS CHRIST.
En lui, il nous a choisis avant la création du monde, pour que nous soyons, dans l'Amour, Saints et irréprochables sous son regard.
Il nous a d'avance destinés à devenir pour lui des fils par JÉSUS CHRIST : voilà ce qu'il a voulu dans sa bienveillance,
à la Louange de sa Gloire, de cette grâce dont il nous a comblés en son FILS Bien-Aimé,
qui nous obtient par son Sang la Rédemption, le Pardon de nos Fautes.Elle est inépuisable, la grâce
par laquelle DIEU nous a remplis de sagesse et d'intelligence
en nous dévoilant le mystère de sa volonté, de ce qu'il prévoyait dans le CHRIST pour le moment où les temps seraient accomplis ; dans sa bienveillance,
il projetait de saisir l'univers entier, ce qui est au ciel et ce qui est sur la terre, en réunissant tout sous un seul chef, le CHRIST.
En lui, DIEU nous a d'avance destinés à devenir son peuple ; car lui, qui réalise tout ce qu'il a décidé,
il a voulu que nous soyons ceux qui d'avance avaient espéré dans le CHRIST, à la Louange de sa Gloire.
Dans le CHRIST, vous aussi, vous avez écouté la Parole de Vérité, la Bonne Nouvelle de votre salut ; en lui, devenus des croyants, vous avez reçu la marque de l'ESPRIT SAINT.Et l'ESPRIT que DIEU avait promis,
c'est la première avance qu'il nous a faite sur l'héritage dont nous prendrons possession au jour de la délivrance finale, à la Louange de sa Gloire.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Lettre de Saint Paul Apôtre aux Ephésiens 1 : 3à14


















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Mer 6 Avr 2011 - 13:38



La Vie Eternelle

Je vous ai écrit tout cela pour vous faire savoir que vous avez la Vie Éternelle, vous qui mettez votre foi dans le Nom du FILS de DIEU.
Ce qui nous donne de l'assurance devant DIEU, c’est qu'il nous écoute quand nous faisons une demande conforme à sa volonté.
Et, puisque nous savons qu'il écoute toutes nos demandes, nous savons aussi que nous possédons ce que nous lui avons demandé.
Si quelqu'un voit son frère commettre un péché qui ne conduit pas à la mort, il priera, et DIEU rendra la Vie au pécheur, puisque son péché ne conduit pas à la mort.Il y a un péché qui conduit à la mort, ce n'est pas pour celui-là que je dis de prier.
Tout ce qui nous oppose à DIEU est péché, mais il y a des péchés qui ne conduisent pas à la mort.
Nous le savons : l’homme qui est né de DIEU ne commet pas le péché ; le FILS qui est né de DIEU le protège et le Mauvais ne peut pas l'atteindre.
Nous savons que nous appartenons à DIEU, alors que le monde entier est dominé par le Mauvais.
Nous savons aussi que le FILS de DIEU est venu nous donner l'intelligence pour nous faire connaître Celui qui est vrai,et nous sommes en Celui qui est vrai,dans son FILS JÉSUS CHRIST.C'est lui qui est le DIEU vrai, et la Vie Éternelle.
Mes petits enfants, prenez garde de ne pas vous mettre au service du mensonge.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Première lettre de Saint Jean 5 : 13à21



















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de lecture   Jeu 7 Avr 2011 - 12:59



Le témoignage rendu au sujet de JÉSUS CHRIST

C'est lui, JÉSUS CHRIST, qui est venu par l'Eau et par le Sang : pas seulement l'Eau, mais l'Eau et le Sang.Et celui qui rend témoignage, c'est l'ESPRIT, car l'ESPRIT est la Vérité.
Ils sont trois qui rendent témoignage,
l'ESPRIT, l'Eau et le Sang, et tous les Trois se rejoignent en un seul témoignage.
Nous acceptons bien le témoignage des hommes ; or, le témoignage de DIEU a plus de valeur, et le témoignage de DIEU, c'est celui qu'il rend à son FILS.
Celui qui met sa foi dans le FILS de DIEU possède en lui-même ce témoignage.Celui qui ne croit pas DIEU, celui-là fait de DIEU un menteur, puisqu’il ne croit pas au témoignage que DIEU rend à son FILS.
Et ce témoignage, le voici : DIEU nous a donné la Vie Éternelle, et cette Vie est dans son FILS.
Celui qui a le FILS possède la Vie ; celui qui n'a pas le FILS de DIEU ne possède pas la Vie.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Première lettre de Saint Jean 5 : 6à12

















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un moment de lecture   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un moment de lecture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: LIVRES, FILMS, EXPOSITIONS, ART...-
Sauter vers: