À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Maman Marie dans le Royaume de la Divine Volonté
par Lumen Aujourd'hui à 10:29

» Annonce l'Évangile !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 10:12

» Louez Dieu tous les jours en musique
par Lumen Aujourd'hui à 10:08

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Lumen Aujourd'hui à 10:01

» Lundi de Pentecôte, nouvelle fête mariale instaurant la mémoire de « Marie, Mère de l’Église »
par Lumen Aujourd'hui à 9:56

» Entrez dans le Secret de Marie
par Lumen Aujourd'hui à 9:42

» Texte de Saint Josémaria : “Le trône de Marie c'est la Croix”
par Lumen Aujourd'hui à 8:53

» Jésus aujourd'hui : Mieux connaître Notre Seigneur.
par Lumen Aujourd'hui à 8:43

» Hommage à la Vierge Marie : Neuvaine à Notre-Dame de la Prière de l'Ile-Bouchard.
par Lumen Aujourd'hui à 8:17

» La Neuvaine à la Sainte Trinité du 19 au 27 Mai 2018.
par Lumen Aujourd'hui à 8:04

» * Neuvaine à Sainte Rita du 14 au 22 MAI 2018 *
par Lumen Aujourd'hui à 7:52

» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 7:44

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Aujourd'hui à 1:08

» la bienheureuse Vierge Marie Mère de l’Eglise dans le Calendrier Romain Général
par Lumen Hier à 23:13

» Textes Liturgiques du Lundi 21 mai 2018 : Mémoire de LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE, MÈRE DE L’ÉGLISE.
par Lumen Hier à 23:03

» Regina Coeli : la sainteté n’est pas le privilège de quelques-uns, mais la vocation de tous
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:44

» Pentecôte : le « grand changement » de l’Esprit Saint
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:29

» Chapelet du dimanche 20 mai 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:18

» Prier pour l’âme de la France
par Lumen Hier à 19:57

» Le Mois de Marie de Notre Dame du Bon Conseil
par Lumen Hier à 19:24

» Il vient aujourd'hui, l'Esprit Saint, et Il nous fera la surprise de nous saisir à sa manière de Dieu.
par Lumen Hier à 10:58

» Un mot spirituel quotidien
par Lumen Hier à 10:26

» Texte de Saint Josémaria : La descente du Saint Esprit
par Lumen Hier à 10:19

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, viens te blottir dans Mes bras. Je suis ta sécurité...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 8:57

» Le mystère de Pentecôte, en présence de Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 8:51

» Vienne ton souffle !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 8:41

» Neuvaine à l'Esprit Saint de la Basilique du Sacré Coeur de Montmartre
par Lumen Hier à 8:35

» 2018 /Institution de la fête de « Marie, Mère de l’Église »
par Lumen Sam 19 Mai - 23:40

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, Ma Joie est grande de te serrer sur Mon Cœur.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 19 Mai - 20:02

» Chapelet du samedi 19 mai 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 19 Mai - 19:51

» L'Évangile avec sainte Bernadette
par Lumen Sam 19 Mai - 17:48

» Nous sommes tous "Appelés au Bonheur" !
par Lumen Sam 19 Mai - 17:30

» Un portrait de la Vierge Marie « non fait de main d’homme »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 19 Mai - 10:00

» « Soyez comme des enfants... »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 19 Mai - 9:50

» Prier pour la conversion des pécheurs
par Lumen Sam 19 Mai - 8:33

» L'Esprit Saint veut rassembler tous les hommes dans la paix. 9ème Jour
par Lumen Sam 19 Mai - 7:50

» Le cœur de Padre Pio, pour la première fois en France, à l’occasion de la Pentecôte
par Lumen Sam 19 Mai - 7:13

» Texte de Saint Josémaria : “Elle ouvre le chemin du Royaume des Cieux”
par Lumen Sam 19 Mai - 6:17

» Neuvaine au Coeur immaculé de Marie : la prière obtient tout !
par Lumen Sam 19 Mai - 0:17

» Chapelet du vendredi 18 mai 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 18 Mai - 20:21

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 23 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 21 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lumen, Raphaël de l'Enfant Jésus

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar - 20:02

Partagez | 
 

 Sainte Agathe

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 3639
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Sainte Agathe   Sam 5 Fév - 12:37

SAINTE AGATHE
Vierge et martyre
(† c. 251)




Deux villes de Sicile, Palerme et Catane, se disputent l'honneur d'avoir donné naissance à sainte Agathe ; ce qui est certain, c'est qu'elle fut martyrisée à Catane, sous l'empereur Dèce.

Dénoncée au préteur Quintianus, comme chrétienne, Agathe lui fut amenée. La beauté de la jeune fille le séduisit ; il conçut pour elle une passion criminelle et crut venir à bout de son dessein en la remettant aux mains d'une femme débauchée, nommée Aphrodisia. Aphrodisia employa son art et son artifice afin de séduire Agathe, sans pouvoir y réussir ; et après un mois de tentatives, elle s'en fut trouver le préfet pour lui annoncer l'inutilité de ses efforts.

Le juge alors fit comparaître la servante du Seigneur devant son tribunal.
« Qui es-tu ?
- Je suis noble et d'une illustre famille, toute ma parenté le fait assez connaître.
- Pourquoi donc suis-tu la chétive condition des chrétiens ?
- Parce que la véritable noblesse s'acquiert avec Jésus-Christ dont je me dis la servante.
- Quoi donc ! Sommes-nous dégradés de noblesse pour mépriser ton Crucifié ?
- Oui, tu perds la véritable liberté en te faisant esclave du démon jusqu'au point d'adorer des pierres pour lui faire honneur. »

Afin d'apprendre à la jeune fille à mieux parler, Quintianus la fit frapper sur la joue, et commanda qu'on la conduisit en prison, lui disant qu'elle eût à se préparer à renier Jésus-Christ ou à mourir dans les tourments. Le lendemain, le juge essaya de gagner Agathe par des promesses, mais il la trouva inébranlable, et ses réponses excitèrent tellement la rage du persécuteur, que, sur son ordre, on arracha un sein à la Sainte. Elle dit à Quintianus : « N'as-tu pas honte, ô cruel tyran, de me faire souffrir de cette façon, toi qui as sucé ta première nourriture du sein d'une femme ? »

Quand elle fut rentrée dans la prison où le préfet avait défendu de lui rien donner, saint Pierre lui apparut et la guérit au nom du Sauveur ; la Sainte s'écria : « Je vous rends grâces, ô mon Seigneur Jésus-Christ, de ce qu'il vous a plu de m'envoyer votre Apôtre afin de guérir mes plaies et de me rendre ce que le bourreau m'avait arraché, » et la prison fut remplie d'une si éclatante lumière que les gardiens s'enfuirent épouvantés, laissant les portes ouvertes.

Les autres prisonniers conseillaient à Agathe de prendre la fuite, mais elle répondit : « Dieu me garde de quitter le champ de bataille et de m'enfuir en voyant une si belle occasion de remporter la victoire sur mes ennemis. »

Quatre jours après, Agathe fut ramenée devant le juge qui, la voyant saine et sauve, fut rempli d'étonnement ; sa rage n'en devint que plus grande. Par son ordre, on roula la Sainte sur des têts de pots cassés et sur des charbons, en même temps que l'on perçait son corps de pointes aiguës. Pendant ce supplice, un tremblement de terre survint, et les principaux ministres de la cruauté de Quintianus furent écrasés. La ville, épouvantée, vit là un châtiment du Ciel, et le persécuteur, craignant qu'on ne lui enlevât sa victime, se hâta de la renvoyer en prison. Quand elle y fut rentrée, Agathe dit : « Ouvrez, Seigneur, les bras de votre miséricorde, et recevez mon esprit qui désire vous posséder avec tous les transports d'amour dont il est capable, » et en achevant ces mots elle expira.

Aussitôt que la nouvelle de cette mort se fut répandue, toute la ville accourut pour honorer les restes de sainte Agathe, et au moment où on voulut la mettre dans le tombeau, cent Anges, sous la figure de jeunes hommes, apparurent, et au front d'Agathe inscrivirent ces mots : « C'est une âme sainte ; elle a rendu un honneur volontaire à Dieu et elle est la rédemption de sa patrie. » Quintianus, de son côté, était parti pour se mettre en possession des biens de la servante de Dieu, mais au passage d'une rivière, un cheval le mordit au visage et un autre, à coups de pieds, le précipita dans l'eau où il se noya.

La dévotion à sainte Agathe ne tarda pas de se répandre partout, mais nulle part elle ne fut plus honorée qu'à Catane. Plusieurs fois sa protection a sauvé cette ville des éruptions de l'Etna, et pour cela il suffisait aux habitants de donner, comme barrière aux torrents de lave qui descendaient de la montagne, un objet qui avait touché le corps de la Sainte.

P. Giry, Vie des Saints, p. 74-76
Revenir en haut Aller en bas
http://forumdeprieres.forumsactifs.com
 
Sainte Agathe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: SAINTS ET BIENHEUREUX :: La Communion des Saints et des Bienheureux-
Sauter vers: