À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Procession eucharistique du 23 août 2017 à Lourdes
Aujourd'hui à 19:59 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Messe internationale du 23 août 2017 à Lourdes
Aujourd'hui à 19:54 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Chapelet du 23 août 2017 à Lourdes
Aujourd'hui à 19:45 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Athalie - Femmes de la Bible - Père Georges Henri Pérès
Aujourd'hui à 18:31 par Lumen

» Institutions de l'Ancien Testament - Les sacrifices - Père Georges Henri Pérès - 3 Décembre 2015
Aujourd'hui à 18:07 par Lumen

» Avez-vous déjà fait la file avec d'autres personnes qui, comme vous, postulaient pour un emploi ? Quel stress !
Aujourd'hui à 14:57 par Lumen

» Mot du jour : Les fruits de ma vie
Aujourd'hui à 14:45 par Lumen

» Découvrir la vie de saint Augustin
Aujourd'hui à 14:25 par Lumen

» La prophétie de Natân
Aujourd'hui à 14:07 par Lumen

» 22 Août, Fête de Marie Reine immaculée de l'Univers
Aujourd'hui à 13:54 par Lumen

» Un mois pour vivre plus intensément avec Marie
Aujourd'hui à 12:58 par Lumen

» Le Mois avec Sainte Claire
Aujourd'hui à 12:11 par Lumen

» Présentation de INOUS
Aujourd'hui à 12:03 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Pensée du jour: Mon enfant, afin que rien ne soit perdu, dépose tout dans Mon Coeur
Aujourd'hui à 9:16 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» « C’est Madame sainte Marie qui me relève par les pieds… »
Aujourd'hui à 9:06 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Prières
Aujourd'hui à 6:30 par Mea culpa

» ROSAIRE PERPÉTUEL
Aujourd'hui à 6:10 par Mea culpa

» 23 août Sainte Rose de Lima
Hier à 23:59 par ami de la Miséricorde

» 23 août Saint Julien de Lescar
Hier à 23:34 par ami de la Miséricorde

» Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More
Hier à 23:12 par ami de la Miséricorde

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
Hier à 22:22 par Lumen

» Procession eucharistique du 22 août 2017 à Lourdes
Hier à 20:22 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» “Soyez saints car moi, le Seigneur votre Dieu, je suis saint” : retraite spirituelle à Cannes
Hier à 20:18 par Lumen

» Chapelet du 22 août 2017 à Lourdes
Hier à 20:13 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Hong Kong : un jeune militant chrétien condamné à de la prison ferme
Hier à 19:34 par Lumen

» Lectio Divina : Dimanche XXI du Temps Ordinaire - Année A
Hier à 19:11 par Lumen

» Institutions de l'Ancien Testament - Père Georges Henri Pérès - 5 Novembre 2015
Hier à 17:45 par Lumen

» Jezabel - Femmes de la Bible - Père Georges Henri Pérès
Hier à 17:36 par Lumen

» Marie Reine, c'est notre Maman chérie qui nous fait passer de ce monde à l'autre, qui nous élève.
Hier à 13:00 par Lumen

» Mot du Jour : Un moment de grâce.
Hier à 12:48 par Lumen

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 32 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 31 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lumen

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 un couple chrétien béatifié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 3637
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: un couple chrétien béatifié   Mer 15 Oct 2008 - 4:00

Louis et Zélie Martin, d'une étonnante modernité


Louis et Zélie Martin ne sont pas béatifiés parce qu'ils sont les parents de Thérèse de Liseux mais parce qu'ils se sont empressés de faire la volonté de Dieu, là où ils les a placés." Cardinal Saraiva Martins.

Louis et Zélie Martin, les parents de la "petite Térèse" seront béatifiés le dimanche 19 octobre 2008 à Lisieux, sous la présidence du cardinal Saraiva Martins (légat du pape Benoît XVI).
"Ce qui tient à coeur à l'Eglise, lorsqu'elle canonise ses fils, ce n'est pas tant que leur vie terrestre soit à proposer à l'homme de notre temps, mais que la sainteté est possible, même à l'homme de notre temps, comme à toute époque, quels qu'en soient les défis si divers et complexes" P. Antonio Sangalli, carme.


Même si l'on parle de l'étonnante actualité du couple Martin, la vie de Louis et Zélie n'a rien de commun avec celle des couples du XXIème siècle. La sainteté s'inscrit toujours dans une époque. Pourtant leur expérience, leur exigence de vivre dans la vérité de l'amour conjugal, familila et social ne peut que nous toucher, et révèle quelque chose d'universel...

Louis et Zélie qui sont-ils?

Fils de militaire, Louis Martin (1823-1894) se destine à la vie religieuse et postule à l'ermitage du Grand Saint-Bernard. Sa non connaissance du latin l'empêche d'accéder à son rêve. Louis qui a suivi une formation d'horloger, se résigne à ouvrir en 1850 une horlogerie-bijouterie à Alençon tout en poursuivant son idéal à la suite du Christ par la pratique de l'adoration eucharistique et son engagement social dans le cadre de la Conférence de saint Vincent de Paul.
Fille d'un soldat de l'empire, engagé dans la Gendarmerie, Zélie Martin ( 1831_1877) confiera avoir souffert de la sévérité maternelle. Tout comme Louis, elle se sent appelée à la vie religieuse très jeune et essuie un refus. Elle s'oriente alors vers la fabrication de la dentelle et notamment du très célèbre" Point d'Alençon".Zélie se montrera une patronne attentionnée à chacune de ses ouvrières.
Louis et Zélie se rencontrent en avril 1858. Le 12 juillet suivant, à 22 heures a lieu leur mariage civil et deux heures plus tard, à minuit, le 13 juillet 1858, ils se marient religieusement en l'église Notre-Dame d'Alençon. Bien que le mariage soit "arrangé", la correspondance de Zélie révèle la profonde tendresse qui unit les époux Martin.

Un couple, une famille

Il n'est pas si fréquent que les femmes de la bourgeoisie évoque les joies de la maternité. Dans sa correspondance*, Zélie se dit comblée par la maternité : "J'aime les enfants à la folie, j'étais née pour en avoir..." Mais elle éprouvera alternativement joies et souffrances au rythme des naissances : en 19 ans de vie commune, les Martin eurent 9 enfants dont 4 décédèrent en bas-âge. Après la mort de son huitème enfant, la petite Marie-Mélanie-Thérèse qui vécut deux mois, Zélie écrit : " J'étais aussi heureuse de l'avoir que si c'eût été mon premier enfant... C'est fini , il n'y a plus de remède, le mieux est de se résigner. Cette enfant est heureuse et cela me console. "L'éducation des fille et la direction de la fabrique monopolise toute l'énergie de Zélie. Chez le couple Martin, le "partage des tâches" n'est pas qu'une expression : Louis participe à l'éducation des enfants et choisit de renoncer à son activité d'horloger pour seconder sa femme dans la direction de la Fabrique de dentelle qu'elle a fondée. Les filles n'ont jamais oublié ce "foyer d'amour" comme Thérèse qui écrit : " Ah comme elles ont passé rapidement les années ensoleillées de ma petite enfance, mais quelle douce empreinte elles ont laissée en mon âme." La petitie Thérèse n'a pourtant que 4 ans 1/2 losque meurt sa meurt meurt d'un cancer du sein.

Une foi vécue et non une série de règles à respecter.

Une foi profonde anime ce couple, bousculé par les épreuves du deuil, de la maladie. On a souvent reproché aux parents Martin, leur trop grande résignation notamment face à la mort de leurs bébés. Mais une fois exprimé le désespoir humain, l'élan spontané de Louis et Zélie est de "tout remettre entre Ses mains". L'abandon au Père dans la confiance, est total. Ils croient profondément que la vie sur terre n'est qu'un passage, que "tout passe" et que le bonheur est dans le Ciel. Ce "Ciel " si familier à la famille Martin, et que Thérèse de Lisieux évoquera souvent.
L'attention à l'autre est concrète chez Zélie et Louis. Dans leur couple, leur famille mais aussi dans leur métier. Zélie sera aimée et respectée par ses ouvrières envers qui elle affiche une vraie exigence mais en échange donne une juste rétribution et une attention toute particulière. S'ils bénéficaient d'un certain niveau de vie, le couple Martin vit sobrement. Lousi et Zélie ne se contentent pas de "faire la charité" comme souvent dans le milieu auquel ils appartiennent, mais savent partager tout en reconnaisssant la dignité de celui qu'ils secourent, n'hésitant pas à les ramener chez eux pour mieux l'entourer...

"Les Martin béatifiés nous disent que la sainteté est pratiquable jusque dans les murs de la vie familiale, au milieu des problèmes d'éducation, de travail qui, si complexes soeint-ils, ne sont pas un obstacle mais une méthode, c'est à dire une voie, un chemin de sainteté."
P. Antoniios Sangalli, carme, in la revue Thérèse de Lisieux (n° 890) éditée par le Pélerinage de Lisieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://forumdeprieres.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un couple chrétien béatifié   Mer 15 Oct 2008 - 8:56

Puisse l'exemple de ce couple inspirer tous les couples mariés...
Revenir en haut Aller en bas
 
un couple chrétien béatifié
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH.. :: SAINTS ET BIENHEUREUX :: La Communion des Saints et des Bienheureux-
Sauter vers: