À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et aux Dogmes et Doctrines de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Prières
Aujourd'hui à 9:38 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Mon enfant, donne-Moi ton fardeau, tu verras que Mon joug est léger.
Aujourd'hui à 9:35 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» La marque de la bonté native de Marie
Aujourd'hui à 9:15 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» ROSAIRE PERPÉTUEL
Aujourd'hui à 8:59 par Mea culpa

» 20 août Bx Gervais Brunel et Louis-François Le Brun
Aujourd'hui à 1:43 par ami de la Miséricorde

» 20 août Saint Bernard de Clairvaux
Aujourd'hui à 1:16 par ami de la Miséricorde

» Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More
Aujourd'hui à 0:41 par ami de la Miséricorde

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
Hier à 23:02 par Lumen

» Procession eucharistique du 19 août 2017 à Lourdes
Hier à 22:16 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» L'EUCHARISTIE : « IL est en moi, je suis en LUI » !
Hier à 20:51 par Lumen

» Chapelet du 19 août 2017 à Lourdes
Hier à 20:03 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» À des enfants de quel âge Jésus fait-il référence quand Il parle de petits enfants ?
Hier à 18:18 par Lumen

» Mot du jour : Il y a des jours...
Hier à 18:03 par Lumen

» Judith - Femmes de la Bible - par le père Georges Henri Peres
Hier à 17:07 par Lumen

» Jacob et ses fils - Prêtres Prophètes et Rois 3 - 15 Octobre 2015 - Père Georges Henri Pérès
Hier à 16:24 par Lumen

» À Banneux, la « Vierge des pauvres » soulage les souffrances
Hier à 15:51 par Lumen

» Sainte Faustine, Apôtre de la Miséricorde Divine
Hier à 15:46 par Lumen

» À Beauraing, la Vierge au Coeur d’or convertit les pécheurs
Hier à 15:40 par Lumen

» NOTRE-DAME DE FATIMA : des Apparitions exceptionnelles
Hier à 15:36 par Lumen

» Sainte Rita de Cascia, la Sainte des cas impossibles et désespérés
Hier à 15:29 par Lumen

» Les Apparitions de Knock en font un lieu de guérisons
Hier à 15:18 par Lumen

»  Prions le chapelet avec les témoins de la foi
Hier à 13:10 par Lumen

» 22 Août, Fête de Marie Reine immaculée de l'Univers
Hier à 12:40 par Lumen

» Un mois pour vivre plus intensément avec Marie
Hier à 12:21 par Lumen

» Pensée du jour: De même, tu dois toujours te laisser enflammer de Mon Amour avant de pouvoir le donner aux autres
Hier à 10:21 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» « … Elles n’ont personne qui se sacrifie et prie pour elles »
Hier à 10:14 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» 19 août Bienheureux Guerric d'Igny
Hier à 0:40 par ami de la Miséricorde

» 19 août Saint Jean Eudes
Hier à 0:31 par ami de la Miséricorde

» Le Mois avec Sainte Claire
Ven 18 Aoû 2017 - 20:28 par Lumen

» L'Âme d'Adoration
Ven 18 Aoû 2017 - 19:32 par Lumen

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 21 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Saint Pancrace à l'origine de la magnifique conversion de Pietro Cyrneo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luce
Adore Jésus
Adore Jésus
avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Saint Pancrace à l'origine de la magnifique conversion de Pietro Cyrneo   Mer 15 Juin 2011 - 16:09



Saint Pancrace
San Brancaziu


On célèbre le 12 mai la fête de saint Pancrace, jeune martyr chrétien des premiers siècles.

Originaire de Phrygie, saint Pancrace était encore un tout jeune orphelin lorsqu'il vint à Rome en compagnie de son oncle. Converti au christianisme par le pape Corneille, le jeune garçon fut rapidement dénoncé comme chrétien. Sur l'ordre de l'empereur Dioclétien, saint Pancrace fut décapité en 304; il avait alors quatorze ans.

Son culte devint très vite populaire; saint Pancrace incarnait l'innocence et la pureté de l'enfant qu'il était lorsqu'il fut martyrisé.

En Corse, saint Pancrace, dit Brancaziu, a toujours été honoré avec une très grande dévotion; de nombreuses paroisses se placèrent sous sa protection, et on lui consacra beaucoup de chapelles et oratoires champêtres.

Tous les ans, i Bastiacci (les Bastiais) se rendent fidèlement à l'oratoire de Monserrato qu'ils gagnent à pied, en gravissant les marches de la Scala Santa (l'Escalier Saint).

Aujourd'hui encore, mais surtout jadis, les pèlerins qui font pénitence montent la Scala Santa sur les genoux! Arrivé à l'oratoire dont le reliquaire contient des restes des martyrs Pancrace, Nérée, Achille et Domitille, on célèbre l'office du jour en l'honneur de san Brancaziu, qui partage avec la Vierge et les saints cités le patronage de l'édifice.
Autrefois, la fête de San Brancaziu donnait lieu à un fort beau spectacle dans la ville d'Aiacciu : tous les 12 mai et les deux jours consécutifs, le cours Grandval était transformé en champ de courses; le spectacle se tenait l'après- midi. Les cavaliers devaient courir sans selle, sur des chevaux empanachés de rubans colorés. Attention ! seuls les chevaux de pure race corse étaient admis dans la course.
Le 14 au soir, la fête se clôturait sur un formidable feu d'artifice.

En Corse, mais aussi dans beaucoup de régions françaises, saint Pancrace était l'un des protecteurs des animaux domestiques. C'est dans ce cadre que se déroulaient les courses d'Aiacciu (Ajaccio) évoquées ci- dessus, c'est aussi pour cela que dans le Boziu mais aussi dans bien d'autres pievi, on procède à la bénédiction des troupeaux de brebis.
La fête de San Brancaziu se situe dans une période généralement consacrée à la tonte des troupeaux. On a souvent fait correspondre ces deux événements dans le calendrier.
Saint protecteur des troupeaux, san Brancaziu est aussi un saint guérisseur. On l'invoquait souvent jadis pour soulager les rhumatisants. Le jour de sa fête, on se rendait en pèlerinage aux différents oratoires qui lui sont consacrés, pieds nus, un cierge à la main, pour obtenir la guérison des rhumatismes.
On ne compte pas les bienfaits que saint Pancrace a la réputation de répandre sur les fidèles qui l'invoquent.
Roccu Multedo nous signale qu'à Pioggiola, «l'oratoire dédié à san Brancaziu, patron des épousailles, faisait la nique aux agences matrimoniales » et que « les puricce ont encore lieu à Calenzana ».
Saint Pancrace est également connu en Corse pour annoncer aux vivants leur mort prochaine. On prétend que celui qui lit tous les jours son oraison sera averti de sa mort trois jours avant, ce qui permet bien sûr de prendre ses dispositions...
Fidèle, dit-on, à la maison d'Angélis, sur la place de San Fiurenzu (Saint-Florent), san Brancaziu viendrait depuis toujours avertir les membres de cette famille de leur mort imminente. Il se manifesterait en frappant trois coups au pied du lit de celui qui n'a plus que trois jours à vivre.

San Brancaziu fut enfin le grand saint patron des bandits corses. L'origine de ce patronage tient peut-être à ce rapport avec la mort que le saint entretient avec les vivants.. Mais on sait aussi que, selon la tradition, saint Pancrace était jadis invoqué contre le parjure. Grégoire de Tours raconte comment tout faux témoin qui s'approchait de ses reliques sentait sa main se dessécher avant de tomber raide mort. Quelles que fussent les raisons qui poussèrent les bandits corses à se placer sous la protection du saint, ceux-ci vouaient un culte fervent à saint Pancrace.
A ce sujet, un épisode de la vie de Pietro Cyrneo est édifiant: Né au milieu du XVéme siècle, Pietro Felce, dit Pietro Cyrneo, à Felce, partit faire ses études en Italie. Lorsqu'il revint dans son village natal, une famille puissante et rivale lui fit subir toutes sortes de vexations. Il voulut entrer en vendetta et, sans expérience, s'en alla consulter le bandit d'honneur nommé Galvano. C'était en plein octave de Saint-Pancrace, et Galvano lui conseilla de respecter la trêve que tout bandit observait en l'honneur du saint patron. Ils restèrent ensemble et profitèrent de cette trêve pour réfléchir et mettre au point le plan de la vengeance. Au terme de ce temps, Galvano s'apprêtait à passer aux actes avec son ami quand celui-ci, probablement touché par la grâce de saint Pancrace, décida de renoncer à ses funestes projets et de rentrer dans les ordres C'est à ce Pietro Cyrneo que l'on doit le fameux ouvrage intitulé De rebus Corsicis.
Contenant une partie importante du corps de saint Pancrace, l'église romane située au pied de Castellare-di-Casinca fit l'objet d'un pèlerinage fort important. On y ajouta une foire aux chevaux très réputée à laquelle vinrent se joindre tous les joueurs et les bandits d'honneur des environs. Les bandits d'honneur ont disparu mais la foire existe toujours ; chaque année, la fête bat son plein!


Source :

http://www.curagiu.com/saintpancrace.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Saint Pancrace à l'origine de la magnifique conversion de Pietro Cyrneo   Sam 16 Juil 2011 - 12:43

Je suis nouveau sur ce site.
La dernière fois que je suis allé à la messe (il y a trois semaine, car j'étais dans l'empêchement)
c'était à St Pancrace, près de Migennes, dans l'Yonne.
C'est là, d'ailleurs, ou l'on m'a proposé, pour la première fois, de faire la quête.

Je m'en souviens, car St Pancrace n'est pas un nom ordinaire, que l'on rencontre, si je puis me permettre, à chaque coin de rue..!
Revenir en haut Aller en bas
Luce
Adore Jésus
Adore Jésus
avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: Saint Pancrace à l'origine de la magnifique conversion de Pietro Cyrneo   Lun 22 Aoû 2011 - 22:24

Josef a écrit:
Je suis nouveau sur ce site.
La dernière fois que je suis allé à la messe (il y a trois semaine, car j'étais dans l'empêchement)
c'était à St Pancrace, près de Migennes, dans l'Yonne.
C'est là, d'ailleurs, ou l'on m'a proposé, pour la première fois, de faire la quête.

Je m'en souviens, car St Pancrace n'est pas un nom ordinaire, que l'on rencontre, si je puis me permettre, à chaque coin de rue..!

Cher Josef,

Pardonne-moi si je ne t'ai pas répondu avant. En effet, je sais que tu as envoyé ton message ci-ci-dessus il y a déjà quelques temps.

Sache Josef que ceci est un signe de la part de Notre Père, qui t'invite à travers Saint Pancrace, à LE suivre, et que ce n'est pas un hasard si tu es tombé sur ce présent fil quelques trois semaines après avoir assisté à ta première messe à Saint Pancrace ...

Les signes /appels de Dieu sont parfois très subtils, et il faut savoir les reconnaître. Il s'agit en quelque sorte d'une rencontre de cœur à cœur entre Notre Créateur et nous-mêmes ...

Tu as eu un grand appel à travers cette expérience ...

Où en es-tu à présent dans ton cheminement actuel?

En union de prières,

Luce

PS : j'espère que tu lieras ce message ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saint Pancrace à l'origine de la magnifique conversion de Pietro Cyrneo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saint Pancrace à l'origine de la magnifique conversion de Pietro Cyrneo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH.. :: SAINTS ET BIENHEUREUX :: La Communion des Saints et des Bienheureux-
Sauter vers: